Youssouf Sabaly évoque le souvenir du France-Sénégal du Mondial 2002, qui vit les Lions de la Teranga s’imposer.

Champion du monde des moins de 20 ans avec les Bleuets en 2013, Youssouf Sabaly a opté l’an dernier pour le Sénégal. En bonne position pour disputer la prochaine Coupe du Monde avec les Lions de la Teranga, le sociétaire des Girondins de Bordeaux avait neuf ans au moment du match d’ouverture de l’édition 2002. « Je me souviens de la victoire du Sénégal face à la France. J’étais très content vue que j’avais la double nationalité. C’est un très bon souvenir », raconte à RFI le joueur formé au PSG, avant de revenir sur la qualification, acquise face à l’Afrique du Sud lors d’une double confrontation qui le vit faire ses débuts avec son pays d’origine. « Emotionnellement, c’est aussi fort [que de gagner le Mondial U20], poursuit-il. Parce que cela faisait 16 ans que le Sénégal ne s’était pas qualifié pour la Coupe du Monde. Pour le peuple sénégalais, c’est quelque chose de grand. Une Coupe du monde reste un grand événement, que ce soit en catégories de jeunes ou chez les A. C’est quelque chose de vraiment sacré. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here