PARTAGER

Après la victoire acquise aux forceps contre la Tunisie (2-0), le Sénégal va à l’assaut du Zimbabwe avec l’ambition de gagner pour assurer la qualification pour les quarts de finale. Pour décrocher la victoire contre les Warriors, Aliou Cissé pourrait opérer des changements dans les secteurs n’ayant pas bien fonctionné lors de la précédente rencontre. 

La victoire face à la Tunisie (2-0) place les Lions dans une position idéale. L’équipe d’Aliou Cissé peut valider son billet pour les quarts de finale en cas de victoire sur le Zimbabwe, lors de la 2ème journée qui se joue ce jeudi. Loin d’avoir dominé les Aigles de Carthage, Sadio Mané et ses coéquipiers ont montré des déchets et de la fébrilité dans plusieurs compartiments du jeu.

Méconnaissable contre la Tunisie, surtout en première période, Kaliou Koulibaly avait passé une soirée difficile. Le défenseur de Naples, qui retrouve la compétition après un mois d’arrêt, ne devrait pas être victime de probables changements. Cheikh Mbengue, non plus, n’avait pas convaincu pour son retour dans le 11 de départ des Lions après une absence de plus d’une année. Loin d’être transcendant sur le plan offensif, il n’a pas été une assurance face aux assauts répétés des joueurs d’Henri Kasperczak. Pour insuffler plus de tonus sur le côté gauche de la défense sénégalaise, qui risque d’être pilonnée par les feu-follets zimbabwéens, Aliou Cissé pourrait lancer de nouveau Saliou Ciss à la place du Stéphanois. Le joueur formé à Diambars n’est pas un novice même s’il dispute sa première CAN. Avant profité de la longue absence de Cheikh Mbengue et de la blessure de Pape Ndiaye Souaré, il s’est imposé comme le latéral gauche numéro 1 de la sélection.

En milieu de terrain, Idrissa Gana Guèye avait été une des grosses déceptions de la rencontre face à la Tunisie. Sur ses relances, son replacement et dans les duels, le joueur d’Everton avait présenté une pâle copie. Même si cela semble très peu probable, une titularisation de Pape Kouly Diop n’est pas à exclure. Le milieu de l’Espanyol Barcelone a montré qu’il pouvait être une alternative crédible à ce poste lors du stage des Lions au Congo durant lequel il a pris part aux rencontres face à la Libye (2-1) et contre les Diables Rouges (0-2).

Alors que Sadio Mané et Baldé Diao Keita sont quasiment assurés de tenir leur place dans le 11, le doute plane encore sur celui qui sera aligné en pointe. Titulaire face à la Tunisie, Mame Biram Diouf a fait montre d’une grosse débauche d’énergie, mais ne s’est pas créé la moindre occasion de but. C’est sur coups de pied arrêtés que les Lions ont pu faire la différence. Pour ce face-à-face décisif avec les Warriors du Zimbabwe, l’attaque des Lions aura besoin d’efficacité, et Aliou Cissé pourrait placer sa confiance en Moussa Sow.

CONFRONTATIONS CONTRE LE ZIMBABWE :

CAN :

23 janvier 2006 Zimbabwe / Sénégal 0-2

International Éliminatoires CAN :

08 août 1999 Sénégal / Zimbabwe 2-0

01 août 1999 Zimbabwe / Sénégal 2-1

01 sept 1985 Sénégal / Zimbabwe 3-0

18 août 1985 Zimbabwe / Sénégal 1-0

Rencontres amicales :

19 sept 1993 Zimbabwe / Sénégal 2-0

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here