PARTAGER
L’arbitre sénégalais, Malang Diédhiou a validé mardi ses premiers tests physiques pour la Coupe du monde Russie 2018 au cours d’un séminaire organisé par la Fifa à l’intention des candidats, a appris l’APS.
La rencontre, qui a débuté ce lundi au centre technique du football italien à Florence, prend fin vendredi, jour où démarre la deuxième phase des tests.
Diédhiou a sifflé lors du tournoi masculin de football des Jeux olympiques de Rio (Brésil) en août dernier et durant la demi-finale de la CAN 2017 ayant opposé le Burkina Faso à l’Egypte (1-1 et 3TAB4).
Les arbitres retenus à ce séminaire sont candidats à une participation à la prochaine Coupe du monde de football.
A travers cette rencontre, la Commission d’arbitrage de la Fifa fait le suivi physique des candidats arbitres pour avoir des officiels prêts lors de la compétition.
En plus de Diédhiou, les six autres arbitres centraux d’Afrique qui prennent part à ce séminaire, ont passé haut la main ce premier test, a ajouté la même source.
Il s’agit du Zambien Janny Sikazwe, qui a arbitré la finale de la CAN 2017, du Camerounais Alioum Néant, de l’Algérien Mehdi Abid Charif, du Seychellois Bernard Camille, du Gambien Papa Bakary Camara et de l’Egyptien Ghead Grisha.
Des arbitres envoyés par d’autres confédérations membres de la Fifa prennent aussi part au séminaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here