Ricardo Faty

Les samedis se suivent et se ressemblent pour Ricardo Faty, le milieu de terrain sénégalais qui entre le 13 et le 20 octobre a été le témoin d’incidents violents lors de rencontre de football.

Pas totalement remis des incidents ayant amené l’arbitre du match Sénégal-Côte d’Ivoire a arrêté la rencontre à la 73-ème minute, le 13 octobre dernier, le cadet des frères Faty, a été encore témoin de violences dans un stade de football.

Samedi lors du derby corse entre l’AC Ajaccio-Bastia, Ricardo Faty a revécu les mêmes événements avec cette fois-ci une bataille rangée entre supporters des deux clubs.

Toutefois, si l’arbitre de la partie, a été obligé d’arrêter le match de ligue 1 française, il l’a fait reprendre quand la tension est baissée.

Le milieu de terrain ajaccien qui doit s’attendre à des sanctions des autorités françaises, doit certainement craindre davantage pour l’avenir des Lions en éliminatoires de la coupe du monde 2014.

Contrairement au match d’Ajaccio, samedi, celui contre la Côte d’Ivoire n’est pas arrivé à son terme et dans un tel cas de figure, la Confédération africaine de football frappe très fort.

Article précédentMOUSSA DIAW DIENG, PRESIDENT DE L’ORCAV DE DIOURBEL : «on me reproche rait d’être un homme libre…»
Article suivantMarseille : Diawara encore trop juste

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here