Le Sud-Africain Patrice Motsepe a été élu président de la Confédération africaine de football (CAF) ‘’par acclamation’’, vendredi, à Rabat, a appris l’APS de bonne source.

L’homme d’affaires âgé de 59 ans succède au Malgache Ahmad Ahmad, qui écope d’une suspension de la Commission éthique de la Fifa en raison de ‘’détournements de fonds’’.

Les autres candidats, le Sénégalais Augustin Senghor, le Mauritanien Ahmed Yahya et l’Ivoirien Jacques Anouma ont décidé de retirer leur candidature pour, disent-ils, aider à faciliter l’‘’unité’’ du football africain.

Selon un accord conclu par ces trois personnalités du football continental et Patrice Motsepe, Augustin Senghor et Ahmed Yahya deviennent premier et deuxième vice-présidents de la CAF à partir de ce vendredi.

SourceAps
Article précédentLigue Des Champions : Mané, seul Ronaldo fait mieux !
Article suivantFin de l’état d’urgence sanitaire: Les stades seront désormais remplis à moitié

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here