L’international sénégalais d’Alanyaspor (Turquie), Papiss Demba Cissé, est habitué à effectuer une tournée de distribution de dons pendant les vacances d’été. De Dakar à Sédhiou en passant par Mbour et Kaolack.

A situation exceptionnelle, mesure exceptionnelle. Les proches de Papis Demba Cissé ont suivi quasiment pareil itinéraire cette fois-ci pour lutter contre la propagation de la pandémie du coronavirus – 207 cas, 66 guéris, 1 mort, 1 évacué lors de la dernière mise à jour.

« Ce geste de Papis Cissé ne me surprend pas » (préfet de Sédhiou)

Pour gagner ce match, l’attaquant de 34 ans, 17 buts en 27 matchs, a dégainé une « prime » de 40 millions de francs Cfa.

Loin des regards indiscrets, des Daara (écoles coraniques) de Dakar, Thiès, l’hôpital Youssou Mbargane de Rufisque etc. ont bénéficié de denrées alimentaires et kits d’hygiène. Sans oublier des associations basées à Pikine

La tournée s’est terminée dans son fief, à Sédhiou.

« Ce geste ne me surprend pas. Il (Papis Demba Cissé) a l’habitude de le faire. Les écoles, l’administration en savent quelque chose. Il ne pouvait être en reste dans cette lutte. Car c’est toute la Nation qui est engagée. C’est ce que nous attendons d’un fils du pays », a témoigné le préfet Ibrahima Fall.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here