Malgré le fait que Pape Guèye était indécis dans l’idée de rejoindre la Tanière, Aliou Cissé n’a jamais voulu mettre fin à la chasse contre le jeune binational de l’Om. Une traque qui finalement a été fructueuse et qui permet au sélectionneur de s’offrir dans l’entrejeu des Lions, une paire de récupérateurs équilibrée.

Dans notre édition du 21 septembre 2021, nous évoquions les trois raisons qui devaient pousser Aliou Cissé à décrocher le binational de l’Olympique de Marseille, Pape Guèye.

D’abord par rapport à son profil de milieu récupérateur gaucher de métier. Un profil inexistant dans la Tanière. Ensuite pour sa jeunesse (22 ans) ; une manière d’être en phase avec la politique de rajeunissement dans la Tanière prônée par la Fédération sénégalaise de football. Et enfin par rapport à la situation préoccupante de Nampalys Mendy. Après des débuts prometteurs, en association avec Gana Guèye à la récupération, le milieu de Leicester est depuis barré en club par son manque de temps de jeu.

Un profil rare de milieu gaucher atterrit dans la Tanière

Autant de raisons qui ont poussé Aliou Cissé à aller à la chasse à ce joueur formé au Havre, car conscient que son duo avec Gana Guèye, dans le cœur du jeu, va constituer une paire équilibrée par rapport surtout à son système de jeu à double pivot (4-2-3-1).

Et malgré le fait que Pape Guèye était indécis dans l’idée de rejoindre la Tanière, le sélectionneur n’a jamais voulu mettre fin à la traque contre le jeune milieu récupérateur de l’Om.

D’ailleurs, lors de son face-à-face avec la presse, à l’occasion de la publication de la liste pour la double confrontation contre la Namibie, en éliminatoires du Mondial 2022, il a été relancé par rapport à l’état d’avancement du dossier Pape Guè­ye. Dans sa réponse, Aliou Cissé a précisé être entré en contact avec le joueur «il y a deux ou trois mois». Et qu’il allait à nouveau relancer le Marseillais «pour les échéances à venir».

Finalement, le coach des Lions a réussi à convaincre le natif de Montreuil à jouer sous les couleurs du Sénégal. Com­me l’a révélé samedi L’Equipe.

«Après une cour assidue de plusieurs mois de la part du sélectionneur, Aliou Cissé, Pape Guèye a finalement choisi de rejoindre le Sénégal, le pays d’origine de ses parents. Le milieu de terrain de l’Om (22 ans), sélectionné dans les catégories françaises de jeunes mais jamais convoqué avec les Espoirs, s’est laissé convaincre avec notamment la perspective de disputer la prochaine Can, au Cameroun, en janvier 2022», écrivent nos confrères.

Me Augustin Senghor : «C’est important de compléter les chaînons manquants dans l’équipe»

Une info confirmée par le président de la Fédération sénégalaise de football, Me Augustin Senghor.

«Oui, je confirme l’info pour Pape Guèye. Il faut savoir que c’est une continuité de notre politique consistant à aller chercher les meilleurs un peu partout. C’est important de compléter les chaînons manquants dans l’équipe», a soutenu le patron du football sénégalais, joint par Le Quotidien.

C’est en tout cas un autre gros coup réalisé pour le staff technique national et la Fédération dans leur chasse en direction des binationaux. Après le défenseur-polyvalent Abdou Diallo et le latéral Bouna Sarr, il y a tout juste quelques semaines, la venue dans la Tanière du jeune milieu récupérateur, international français en U18 et U19, va donner plus de garantie à l’organisation et à l’animation défensive de l’équipe.

Impressionnant par son abattage et ses qualités athlétiques (1,89m, 65kg), Pape qui, avec sa patte gauche, excelle dans les passes en profondeur et les transversales, va à coup sûr donner une autre touche à l’animation dans ce secteur-clé aux côtés de Gana.

Pour avoir donc décroché la paire Guèye à deux mois de la Can, Aliou Cissé a bien le droit de se frotter les mains. En attendant sa prochaine liste où le milieu marseillais devrait être la grosse attraction en vue des deux derniers matchs, sans enjeu, contre le Togo à Lomé (11 novembre) et le Congo à Thiès (14 novembre).

 

SourceLequotidien
Article précédentGoal 50: Edouard Mendy sur la liste des finalistes
Article suivantLes «Lions» vont rejoindre directement Lomé pour les éliminatoires Coupe du Monde 2022 : Togo –Sénégal, le 11 novembre

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here