PARTAGER

Passé par la Juventus et Arsenal, Armand Traoré porte aujourd’hui les couleurs de Nottingham Forest en Championship (D2 anglaise). Âgé de 27 ans, le natif de Paris fait le point sur sa carrière et évoque l’équipe nationale sénégalaise.

Armand, on vous a un peu perdu de vue depuis la descente de QPR en Championship. Où en êtes-vous dans votre carrière en club ?

Ma dernière année à QPR a été assez difficile. Quelques différends sont survenus, ce qui a fait que je n’ai disputé aucun match. Je signe à Nottingham Forest à la fin de la pré-saison, donc sans avoir effectué la moindre préparation. Je joue quelques matchs, puis je me blesse aux deux mollets, avec une double déchirure à chaque mollet. Le fait d’avoir continué à jouer dans la douleur a probablement rendu les blessures plus graves. Je suis donc arrêté six semaines. Je reviens et après mon deuxième match je me blesse au bout de deux minutes de jeu sur un tacle. Je termine le match. Je passe une IRM le lendemain. Bilan : une « déchirure du ligament latéral interne grade 2 ». Je suis arrêté trois mois. Encore une fois, le fait d’avoir fini le match n’a pas arrangé la blessure. Je suis revenu il y a quelques semaines et je rejoue sans forcer les choses, grâce à Dieu.

Comment votre jeu a-t-il évolué au fil des années, et de votre expérience du Championship ?

J’arrive à un âge où l’expérience m’aide beaucoup. Je suis plus calme dans certaines situations et je suis plus concentré. Au niveau du jeu, je suis toujours cet arrière gauche qui prend le couloir mais maintenant je sais que défendre est ma priorité.

Que retirez-vous de vos passages à la Juve et Arsenal ?

Que du bien. J’ai évidement apprécié mes passages dans ces clubs prestigieux. La Jve et arsenal ont constamment la possession du ballon. Prenez QPR en Premier League au contraire, on subissait beaucoup. C’était plus facile de s’exprimer dans les grandes équipes.

« UN TRÈS BON CONTACT AVEC ALIOU CISSÉ »

En tant que binational, avez-vous déjà regretté d’avoir opté pour le Sénégal ?
Non, jamais. C’est une décision à laquelle j’ai beaucoup réfléchi depuis tout jeune et je suis fier de l’avoir prise.

Quel est votre avis sur les récentes performances de cette équipe sénégalaise, notamment à la CAN 2017 ?

J’ai beaucoup aimé les prestations de l’équipe. Très technique, essayant de jouer au ballon, tout en pressant l’adversaire à la perte du ballon. Je pense que cette équipe peut aller très loin. Elle a beaucoup de talents.

Comment s’est passé le contact avec Aliou Cissé ?
Super. Je ne le connaissais pas mais le contact s’est très bien passé. On a discuté des échéances de l’équipe nationale et parlé un peu de moi.

Que pensez-vous être en mesure de lui apporter aujourd’hui ?
Un style d’arrière gauche un peu différent et une polyvalence. On sait qu’aujourd’hui les latéraux sont très très importants pour une équipe qui veut jouer au ballon. Je peux aussi opérer en tant que milieu gauche ou même milieu droit.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here