La politique de rajeunissement prônée au sein de la Tanière se poursuit lentement mais sûrement. C’est ainsi que dans l’optique de préparer une bonne relève, Aliou Cissé n’hésite pas à aller piocher chez les jeunes pousses. Sous cet angle, l’entrejeu des Lions sort du lot avec les Pape Matar Sarr (20 ans), Pape Guèye (23 ans), Boubacar Kamara (22 ans) dont son arrivée est annoncée, et peut-être demain Sofiane Diop (21 ans).

Ce ne sont pas de vains mots de dire que le milieu du terrain est le «cœur du jeu». Car c’est à ce niveau que les duels se passent le plus souvent. Du coup, «qui perd la bataille du milieu perd son match», aiment répéter les tacticiens. D’où l’importance de ce secteur du jeu où tout entraîneur tient à avoir des certitudes, tant au niveau défensif qu’offensif.

Et c’est ce qu’a compris le sélectionneur national qui tient à renforcer l’entrejeu des Lions, à chaque fois que l’occasion se présente. Et sous cet angle, Aliou Cissé n’y va pas par quatre chemins en optant de miser sur la jeunesse.

Normal, car au sortir de la Can victorieuse au Cameroun, des signes d’usure commencent à guetter certains cadres, com­me Cheikhou Kouyaté et Gana Guèye… pour ne pas les citer.

Déjà l’arrivée du jeune milieu de Metz, Pape Matar Sarr (20 ans), a été un premier signal. Il sera suivi du marseillais, Pape Guèye (23 ans). Aujourd’hui, c’est un autre marseillais qui est annoncé, il s’agit de Boubacar Kamara (22 ans). Une info confirmée par L’Equipe. Nos confrères d’informer que Kamara, dans le viseur du sélectionneur Aliou Cissé depuis de longs mois, a été contacté directement par le technicien sénégalais après le sacre des Lions à la Can, le 6 février dernier. Le capitaine de l’Om ayant donné son «accord de principe» pour rejoindre la Tanière. «Sauf retournement de situation… Kamara sera donc bientôt un Lion de la Téranga», écrit le journal sportif.

Un polyvalent… défensif

Polyvalent, capable de jouer milieu défensif ou défenseur central, l’ancien international Espoirs français a simplement émis le souhait qu’on lui laisse un peu de temps avant d’être appelé afin de régler son avenir en club (il est en fin de contrat avec l’Om).

Convaincu par le discours de Cissé, qui a mis en avant la nécessité de rajeunir l’entrejeu où Idrissa Guèye et Cheikhou Kouyaté ont dépassé la trentaine, le natif de Marseille, après avoir vibré devant sa télé lors du sacre à la dernière Can de la bande à Sadio Mané, compte en tout cas bien prendre part à la Coupe du monde 2022 en fin d’année.

En attendant Sofiane Diop…

C’est en tout cas une bonne nouvelle et aussi une belle surprise pour le coach des Lions qui avait pourtant déclaré n’avoir jamais discuté avec Boubacar Kamara. «Pour dire la vérité, j’étais sur le dossier Pape Guèye. J’ai entendu beaucoup parler de son cas mais, moi, je ne l’ai jamais entendu parler de l’Equipe nationale.

Ce que j’ai vu, c’est qu’il se montre en supporter quand la sélection joue», avait-il confié à Wiwsport. Une attitude positive qui a sûrement poussé Cissé à aller à sa chasse juste après le sacre historique des champions d’Afrique.

Avec donc l’arrivée de Kamara, l’entrejeu des Lions devrait avoir une bonne gueule. Surtout quand le dossier Sofiane Diop va être vidé. Le milieu offensif de Monaco étant lui aussi «dans la réflexion».

SourceLequotidien
Article précédentPour l’après-Neuer : Le Bayern se renseigne sur Edouard Mendy
Article suivantPourquoi Sadio Mané mérite le Ballon d’Or !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here