Hier lundi, la liste de tous les convoqués pour les deux dernières journées des qualifications pour la CAN 2021 a été dévoilée. Et comme à l’accoutumée, en convoquant certains joueurs, Aliou Cissé s’est attiré les foudres.

Comme après chaque nouvelle liste d’Aliou Cissé pour les échéances de l’équipe nationale, les interrogations ne manquent jamais. Et après avoir composé ses joueurs pour défier le Congo (26 mars à Brazzaville) et l’Eswatini (30 mars à Thiès), celles-ci sont tournées pour la plupart vers l’entre jeu de la convocation du sélectionneur nationale notamment sur Assane Dioussé et Franck Elimane Kanouté. Deux joueurs qui ne font plus l’unanimité dans leurs Clubs respectifs.

Assane Dioussé 

Sans nul doute, le milieu de terrain du MKE Ankaragücü dans la Super Lig de Turquie a profité d’une liste élargie à 31 joueurs pour nouvellement taper dans l’œil d’Aliou Cissé. Ou encore, la présence de l’ancien joueur de Saint-Etienne peut être expliquée par cause de la défaillance de certains Clubs, qui n’ont pas voulu laisser partir certains de leurs internationaux.

Cependant, malgré avoir fait bonne impression en début de saison en Super Lig, Assane Dioussé a carrément disparu des radars. Son temps de jeu est devenu trop famélique, malgré un effectif moyen de son Club. En 29 journées de Championnat disputées par le premier relégable de Super Lig, Assane Dioussé n’a effectué que 15 apparitions pour 8 titularisations (701 minutes en tout). Son dernier match joué en tant que titulaire remonte d’il y a un peu moins de deux mois (31 janvier 2021) lors de la visite de son équipe sur le terrain d’Erzurumspor. Hormis son temps de jeu trop faible, les prestations d’Assane Dioussé laissent beaucoup trop à désirer.

Elimane Franck Kanouté 

Parmi les joueurs qui disputeront les deux dernières rencontres de ces qualifications, Franck Kanouté n’est certainement pas le dernier à avoir reçu une convocation. En effet, contrairement à Assane Dioussé, le milieu de terrain du Cercle Brugge figurait déjà sur la première liste d’Aliou Cissé publiée le 17 mars dernier pour dire que son choix devrait être jugé judicieux par le sélectionneur. Car, sans nul doute, au mois de novembre, Kanouté avait beaucoup trop fait parler lorsqu’il a découvert la sélection signant une belle copie contre la Guinée-Bissau à Bissau.

Suffisant pour le rappeler ? Cela fait jaser. Depuis qu’il a quitté le dernier rassemblement avec les Lions au mois de novembre 2020, Elimane Franck Kanouté n’est plus le même. A l’instar d’Assane Dioussé, son temps de jeu avec le Cercle Brugge, avant-dernier de Pro League, est également famélique. Le joueur n’a disputé que la moitié des matchs de son Club cette saison. En 31 journées de Jupiler Pro League, l’ancien joueur de la Juventus n’a figuré qu’à 16 reprises pour 13 titularisations (1043 minutes cumulées et 1 but). Cela laissent également à désirer …

Les alternatives ne manquent pas pourtant …

En clair, beaucoup aimeraient voir des joueurs avec du temps de jeu en Club et qui performent que des joueurs moins performants et qui ne jouent pas être sélectionnés. Citons par exemple Pape Aliou Ndiaye. Même s’il a exilé au mois de février en Arabie Saoudite, Badou Ndiaye reste tout de même un joueur avec du style intéressant au milieu. Avant de partir pour l’Arabie Saoudite, le joueur formé à Diambars a démontré toutes ses qualités avec le Fatih Karagümrük en Super Lig marquant trois buts et délivrant deux passes décisives en 14 rencontres. Et en fin de semaine, au bout de son huitième match avec Al-Ain, Badou Ndiaye a régalé avec un but et une passe décisive.

Cependant, “nous sommes au Sénégal et n’avons pas besoin de joueurs évoluant dans le Golfe pour gagner une CAN” comme Baghdad Bounedjah ou Youcef Belaïli l’ont fait avec l’Algérie …

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here