Edouard Mendy of Reims during the Ligue 1 match between Toulouse and Stade Reims at Stadium Municipal on February 10, 2019 in Toulouse, France. (Photo by Manuel Blondeau/Icon Sport via Getty Images)

Le Stade de Reims a basé son excellente saison sur une solidité défensive à toute épreuve, dont Edouard Mendy fut l’un des éléments essentiels.

Avec 14 “clean sheets” (match sans encaisser de but, ndlr) le gardien de but a multiplié les parades et les arrêts, souvent spectaculaires.

La main ferme, les réflexes sûrs, ce portier de 27 ans s’est installé parmi les tous meilleurs de Ligue 1 à son poste, avec une marge de progression dans le jeu au pied.

Le Sénégal, qui peinait à se trouver un dernier rempart incontestable, tient là un numéro un solide : celui qui porta précédemment les couleurs de la Guinée-Bissau, son autre pays d’origine, en match amical va disputer sa première CAN avec les Lions de La Teranga.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here