Accueil Transfert Les aveux de De Laurentiis : « J’ai été injuste de ne...

Les aveux de De Laurentiis : « J’ai été injuste de ne pas vendre Koulibaly »

0
Kalidou Koulibaly of Napoli celebrates with a shirt in honor of Faouzi Ghoulam injured after the serie A match between SSC Napoli and SS Lazio at Stadio San Paolo on February 10, 2018 in Naples, Italy. (Photo by Matteo Ciambelli/NurPhoto via Getty Images)

Naples a reçu plusieurs offres pour Kalidou Koulibaly, mais n’a jamais voulu se séparer de son défenseur central sénégalais.

Koulibaly a attiré les regards des grands clubs européens, mais le président de Naples Aurelio De Laurentiis a toujours fait monter les enchères. Sauf que maintenant, il regrette de ne pas le laisser filer quand le PSG avait payé 110 millions de livres et donne les raisons qui l’avaient poussé à conserver l’un des meilleurs défenseurs centraux du moment.

« J’ai été injuste de ne pas vendre Kalidou Koulibaly quand ils m’ont proposé 110 millions de livres, tout comme Allan. Je ne l’ai pas vendu au PSG car il y’avait un deuxième tour à jouer. Son agent m’a appelé mais je lui ai dit que j’attendais la proposition du club. pour Allan, j’ai appelé le président du PSG, il m’a dit qu’il pourrait en offrir 45 millions d’euros et non 60… Cela voudrait dire que nous aurions une équipe très féminine (rire) », a avoué Aurelio De Laurentiis sur radio kiss kiss…

…avant de rajouter:

« Koulibaly et Milik ? Maintenant, dès qu’il y’aura des offres importantes, on vendra tout le monde. J’ai compris que dans ce pays rien n’est garanti. L’Europe est en décomposition. Il faut vivre au jour le jour »

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here