Les académies Darou Salam, Oslo FC et Cayor Foot, dont plusieurs pensionnaires sont membres des équipes nationales sénégalaises des petites catégories, continuent d’écrire leur propre histoire dans le sillage de structures de formation plus connues comme Diambars, Dakar Sacré-Cœur et Génération Foot.

A l’instar de ces dernières, les premiers à investir la professionnalisation de la formation de footballeurs de petites catégories au Sénégal, Darou Salam, Oslo FC et Cayor Foot arrivent de plus en plus à placer des prospects (des jeunes à fort potentiel) dans les clubs européens de renom, en plus d’alimenter les équipes nationales.

Le milieu de terrain international des U20 Mamadou Lamine Camara, de l’AF Darou Salam, élu meilleur footballeur du tournoi de qualification à la CAN de la catégorie, en novembre dernier à Thiès (ouest), courtisé par le FC Bruges (Belgique) et l’Olympique de Marseille (France) en même temps, a finalement opté pour le club phocéen.

Selon Fallou Galass, le président de l’AF Darou Salam, Camara est attendu le 9 janvier à Marseille pour signer son premier contrat professionnel.

Présent depuis 2019 en équipe nationale des U20, il a remporté deux tournois, en Guinée et en Arabie Saoudite, avec le groupe dirigé par Youssouph Dabo.

D’autres pensionnaires de l’AF Darou Salam ont pris part à ce tournoi, qui s’est déroulé au stade Lat-Dior de Thiès du 20 au 29 novembre, en l’occurrence le défenseur Ousmane Diao et l’attaquant Samba Diallo.

Selon des sources proches de l’AF Darou Salam, des plénipotentiaires d’un club européen viendront rencontrer le président de cette académie, le 4 janvier prochain, pour discuter de l’avenir de Diallo.

Dans un passé récent, l’AF Darou Salam a transféré les anciens internationaux U20 Ousseynou Cavin Diagne à Kristiansund (Norvège), Habib Guèye à Courtrai (Belgique) et Moustapha Mbow dit Alta à Reims (France).

Oslo FC fait également partie des académies fournissant des joueurs à l’équipe nationale U20.

Pour le tournoi joué à Thiès, Youssouph Dabo a rappelé Dion Lopy, un ancien du club présidé par Youssouf Fall, actuellement joueur de Reims (France).

Le défenseur Mouhamed Ndiaye est aussi un pensionnaire d’Oslo FC, qui a révélé l’attaquant du FC Bruges (Belgique) Krépin Diatta, finaliste des CAN U20 en 2017 et de la CAN 2019.

Pour continuer à grandir, Oslo FC, dont l’équipe fanion évolue en division régionale, a recruté Moustapha Seck, un ancien entraîneur de l’équipe nationale locale.

Cayor Foot ne comptait certes aucun joueur lors du tournoi joué à Thiès, mais cette académie a brillé lors de la Coupe du monde 2019 des U20 en Pologne, grâce à l’attaquant Amadou Sagna, auteur d’un triplé contre Haïti, lors du premier match du Sénégal. Le premier des trois buts marqués par Sagna a été le plus rapide du tournoi.

Cette même sélection compte dans ses rangs le portier Dialy Kobaly Ndiaye, transféré plus tard à Reims.

Le jeune gardien de but a été appelé en équipe nationale A lors du match contre Madagascar pour les éliminatoires de la CAN 2019.

Outre ces trois centres de formation, les académies Ndangane FC (Kaolack) et Galaxy FC de Dakar, fondé par l’ancien milieu de terrain sénégalais Salif Diao, pointent du nez et fournissent régulièrement des joueurs aux équipes nationales des petites catégories.

Birane Diaw (Galaxy FC), présent avec les U17, est en train de faire du chemin avec les U20.

SourceAps
Article précédentSelection U17: Le coach Malick Daf et d’autres membres du staff positifs au Covid 19
Article suivantBilan à mi-parcours: Bonne prestation des sénégalais en Europe

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here