L’ancien attaquant des Lions Khalilou Fadiga, qui a démarré sa carrière professionnelle au FC Bruges (Belgique), a invité les clubs belges à signer des partenariats avec des centres sénégalais, à l’instar des équipes françaises.

‘’Les équipes concluent des accords de collaboration comme Metz, Marseille. Les clubs belges devraient s’y

mettre’’, a plaidé l’ancien attaquant des Lions dans le journal belge Sport Foot Magazine du 9 septembre dernier.

Khalilou Fadiga est interrogé par le magazine spécialisé, qui a fait un large écho des bons débuts en championnat belge de l’ancien attaquant du Casa Sports, Youssouph Badji.

Fadiga indique que ‘’les équipes européennes qui ont investi dans des Sénégalais ont connu 100 pour cent

de succès. (Kalidou) Koulibaly, Ismaila Sarr, (Sadio) Mané, Kara Mbodj et (Cheikhou) Kouyaté…’’.

‘’Nous nous adaptons rapidement à la culture d’un pays’’, a dit Fadiga qui, né à Dakar, a grandi à la Goutte d’or, en région parisienne.

Les clubs belges doivent saisir cette opportunité pour investir au Sénégal, a ajouté Khalilou Fadiga, finaliste de la CAN 2002 avec les Lions du Sénégal.

‘’J’aimerais qu’un club comme Bruges ouvre un centre de formation au Sénégal. Le club est [ausssi] ouvert aux footballeurs qui arrivent directement de l’Afrique qu’il y a quelques années’’, a dit l’ancien joueur du club belge.

‘’C’est économique : ça coûte moins cher qu’un joueur qui arrive par l’intermédiaire d’un club européen’’, a plaidé Khalilou Fadiga.

Avant Youssouph Badji, le FC Bruges avait accueilli avec réussite Krépin Diatta, arrivé de la Norvège et est

devenu un cadre en équipe nationale du Sénégal. Et après une bonne saison 2019-2020, Diatta est dans le viseur de clubs évoluant dans le championnat allemand.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here