Kamou Malo, le sélectionneur du Burkina Faso, a déclaré, ce mardi en conférence de presse, que son équipe va vendre chèrement sa peau contre le Sénégal, ce mercredi (19h GMT), à l’occasion de la demi-finale de la Coupe d’Afrique des Nations “Cameroun 2021”.

“J’ai atteint mes objectifs, mais je vise le contrat. En tant que compétiteur, il faut se fixer des objectifs en gagnant ce trophée car il y a des bases fixéés par l’employeur. Je veux aller au bout de cette compétition en vendant chèrement notre peau. On veut donner un brin de sourire à notre peuple qui traverse une situation socio-politique. Nous savons que tout ce que nous allons faire sera suivi par notre peuple. On ne change pas notre identité face au Sénégal. Nous savons que le Sénégal est une grosse armada, mais on restera nous-mêmes. On ne changera pas notre image. On n’a pas peur que notre adverse commette des erreurs aussi.”

Igfm

Article précédentCAN 2021 : les Lions travaillent les tirs au but
Article suivantHervé Koffi : “Pourquoi nous sommes confiants face au Sénégal”

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here