PARTAGER

Henri Camara adresse un message à El Hadji Diouf et ses camarades du Collectif pour le renouveau du football sénégalais. D’emblée, il semble ménager les susceptibilités en posant : “Les précurseurs de ce collectif, pour la plupart, étaient mes coéquipiers en équipe nationale. Ils veulent faire bouger les choses, à mon avis. Ils estiment que le changement s’impose et je ne veux pas parler à leur place.”

Le joueur du FC Lonikos de la Grèce n’est pas pour autant d’accord avec la méthode. Il dit : “Il ne faut pas se crêper le chignon. Le football sénégalais ne mérite pas ça. Ce serait une erreur de tout balayer. Il faut reconnaître que Me Senghor a passé un bon bout de temps à la tête de l’institution. Et quoi qu’on lui dise, on ne peut pas dire qu’il n’a pas bien travaillé.”

Toutefois, Henri Camara admet que le président de la fédé “est très mal entouré”. Il développe :

“Les Sénégalais ne sont pas tout à fait contents des résultats de leur équipe nationale. La dernière Can en est une parfaite illustration. On pouvait au minimum atteindre les demi finales. Il ne faut pas avoir peur des mots, il y a trop d’amateurs autour du président Senghor. Ces derniers ne peuvent pas gérer les joueurs qui évoluent dans le haut niveau. Il faut y greffer des professionnels qui ont connu le haut niveau. Au moins, ils pourront aider le président Senghor qui n’est pas un mauvais dirigeant.”

Seneweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here