PARTAGER

Après l’actuel président Augustin Senghor, candidat à sa propre succession et Mbaye Diouf Dia de Mbour Petite-Côte, c’est au tour de Louis Lamotte de se signaler. L’ancien président de la Ligue Pro qui s’exprimait au cours d’un point de presse, compte s’appuyer d’abord sur la région de Saint-Louis où il a rencontré les différents clubs et les responsables du football local, notamment les présidents de ligue et de district, les techniciens, anciens footballeurs et membres du mouvement Navétane.

Cette candidature est portée d’abord, selon le concerné, par son club la Compagnie sucrière (Asur) qui lui a donné mandat. Lamotte, qui a rappelé son parcours dans le monde du football jusqu’au moment de sa démission de la ligue professionnelle, a décliné ses ambitions qui seront orientées vers trois axes prioritaires. Il s’agit d’abord de la réforme et de la moralisation des textes de la fédération, de son autonomisation financière et de la conquête du titre continental.

Louis Lamotte, qui a fait savoir que tout ce que la fédération de football a fait n’est pas mauvais, a déclaré toutefois être en mesure d’apporter plus au football sénégalais dont les ambitions de ceux qui le dirigent sont encore très limitées. Pour lui, les textes actuels font partie des facteurs bloquants qu’il faut nécessairement revisiter pour les adapter. Il a également fait savoir que la fédération ne peut pas continuer à être dépendante de l’Etat et du ministère des Sports.

Selon lui Lamotte, les différents échecs de notre football doivent être lavés, et cela passe, souligne-t-il, par la conquête du titre continental qu’il faut ériger en rang de priorité pour aller battre le Cameroun chez lui lors de la prochaine Can.

Dr Amadou Dia et Amara Traoré pour des concertations

Si beaucoup d’acteurs du football ont réagi positivement à l’invite de Lamotte qui a sollicité leur soutien, le président de la ligue de foot de St-Louis, le Dr Amadou Dia, tout comme Amara Traoré, ancien sélectionneur du Sénégal, ont été très nuancés dans leurs propos. Ils ont tous les deux émis le vœu de voir les candidats qui sont presque tous issus du camp qui avait élu Me Augustin Senghor, se rencontrer pour discuter et ainsi éviter les duels inutiles, même si le premier a ajouté être à l’écoute des clubs affiliés à la Ligue.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here