BRUGGE, BELGIUM - AUGUST 23 : Youssouph Badji forward of Club Brugge gestures during the Jupiler Pro League match between Club Brugge and Beerschot VA at the Jan Breydel stadium on August 23, 2020 in Brugge, Belgium, 23/08/2020 ( Photo by Nico Vereecken / Photo News via Getty Images)

Très humble, Youssouph Badji n’est pas sur le point d’attraper, déjà, la grosse tête… malgré un début de saison satisfaisante dès sa première saison avec le Fc Bruges.

Youssouph Badji est le seul attaquant du Club Bruges à avoir disputé les quatre premiers matchs de la saison. Il a rejoint son compatriote Krépin Diatta en tête du classement interne des buteurs et assumé avec bonheur son rôle de pivot. Malgre son apport si important, le jeune Sénégalais se veut modeste.

“Ne m’abreuvez pas de compliments”

“Je suis très heureux d’avoir sorti l’équipe d’une situation difficile. J’ai peut-être disputé mon match le plus réussi de la saison. Parce que le collectif m’a aidé. Ne m’abreuvez pas de compliments et ne m’instituez pas ‘leader d’attaque’. C’est trop tôt. Laissez-moi faire mes gammes. Je suis ici pour écouter, pour apprendre”, a-t-il fait savoir.

Son coach veut être prudent avec le jeune joueur

Son entraineur Philippe Clement reste prudent, lui aussi : “Badji est un vrai talent. Mais il n’a que 18 ans. Je dois veiller à l’utiliser à bon escient. Ne pas le brûler. Je dois trouver le bon équilibre avec lui comme avec Charles De Ketelaere.”

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here