Equipe du Sénégal-Gomis, Sabaly et Mbaye Niang : que valent les nouveaux ?

    Aliou Cissé a décidé d’innover en appelant trois nouveaux pour le déplacement des Lions, à Praia, match comptant pour la 5e journée des éliminatores de la Coupe du monde 2018, en Russie. En jambes, ces joueurs peuvent aider l’équipe du Sénégal à progresser, mais attention à ne pas aller trop vite avec eux.

    Exit Pape Seydou Ndiaye, Zargo Touré, Younouss Sankharé, Mame Biram Diouf, place à Alfred Gomis, Youssouf Sabaly et Mbaye Niang. Le sélectionneur national a décidé d’injecter du sang neuf à l’équipe du Sénégal en convoquant 3 nouveaux sur les 26 joueurs retenus pour affronter le Cap-Vert le 07 ocotobre prochain, une rencontre du groupe D des éliminatoires du Mondial 2018.

    Alfred Gomis, 24 ans

    Depuis plusieurs années, l’équipe du Sénégal se cherche désespérément un gardien de but capable à la fois de jouer au ballon et de faire peur. Que ce soit Diallo ou Pape Seydou Ndiaye, aucun n’a donné entière satisfaction. Gomis a donc un boulevard devant lui puisqu’il réunit les qualités recherchées par Cissé. Sa convocation n’est pas un hasard. Titulaire avec son club, Spal (Seria A, Italie), Alfred réalise de bons matchs grâce à ses qualités, ses sorties rassurantes. Mieux, il gagne pratiquement tous ses duels.

    Il doit ce pendant prouver qu’il peut devenir numéro 1. Ce qui pourrait se réaliser d’autant que beaucoup d’observateurs le placent déjà devant Khadim Ndiaye qui avait gardé les buts face au Burkina Faso.

    Youssouf Sabaly, 24 ans

    Entre Moussa Wagué et Lamine Gassama, Sabaly est confronté à un embouteillage à son poste. Mais il a des qualités que n’ont pas ses concurrents. L’arrière gauche de Bordeaux est à la fois bon défensivement et offensivement. Mieux, il a un volume de jeu impressionnant qui le permet d’aller plus vite, de pouvoir jouer avec les deux jambes puis de centrer en mouvement. Avec les Girondins, il a été passeur décisif sur plusieurs buts. Une belle pioche pour Cissé.

    Mbaye Niang, 22 ans

    Il y a quatre ans, il était considéré comme l’espoir du football français. Mais sa convocation en équipe du Sénégal a changé les donnes. Aujourd’hui, Mbaye Niang (Torino, Serie A) figure parmi les 26 qui tenteront de qualifier le Sénégal à la Coupe du monde 15 ans après. Le sélectionneur est tombé sous le charme de l’ancien attaquant de l’Ac Milan, qui, à 22 ans, joue partout où il passe même s’il marque peu (34 buts en 8 saisons). Cette saison, il a été titulaire à quatre reprises sur les six premières journées, mais avec zéro but marqué. Néanmoins, le Sénégal peut compter sur sa vitesse et son profil rare pour apporter un plus à son attaque, sans  oublier son jeu de tête. Un profil que ses concurrents Moussa Sow, Moussa Konaté, Mame Biram Diouf (non convoqué) n’ont pratiquement pas. A lui donc d’en profiter s’il joue.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here