Après l’habituelle séance de prière, le groupe presque complet de Aliou Cissé a d’abord effectué quelques minutes d’échauffement avant que les choses sérieuses ne commencent. Pape Matar Sarr manque toujours à l’appel, même si face à la presse le sélectionneur a tenté de rassurer sur son état. « Il a seulement une petite gêne, rien de grave », a expliqué Cissé en conférence de presse. Le futur joueur de Totteham souffrirait d’une petite gêne à la cheville depuis mercredi dernier, Ce qui l’a d’ailleurs privé d’entraînement.

Cheikhou Kouyaté était également absent lors de cette séance. Un autre joueur qui semble un peu touché et qui inquiéte c’est Bouna Sarr. Après seulement quelques minutes de courses, le Bavarois a signalé au staff médical, des douleurs aux adducteurs. C’est ainsi que Manuel Afonso est venu à la rescousse pour s’enquérir de ses nouvelles. Considéré par beaucoup comme le meilleur sénégalais depuis le début de la CAN, sa blessure sera forcément préjudiciable pour le staff technique des Lions.

 

Emedia

 

Article précédentCAN 2021-Alassane Ndour : « Ce n’est pas le Sénégal que l’on connaît »
Article suivantSuspension de Cheikhou Kouyaté : Pape Guèye, l’alternative au milieu

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here