El Hadji Diouf former player of Liverpool and Senegal during the media day ahied the international friendly football match between Marocco and Serbia at Olympic Grande Torino Stadium on 22 March, 2018 in Turin, Italy. (Photo by Massimiliano Ferraro/NurPhoto via Getty Images)

Le double ballon d’or africain était présent lors de la cérémonie de pose de la première pierre du stade olympique de Diamniadio. Au micro de wiwsport.com, El Hadj Ousseynou a clarifié le débat sur sa présence dans la tanière. Celui que l’on appelait le « Bad Boy » s’est voulu clair. Question – réponse…

El Hadj Diouf, quel est votre rôle dans la tanière? C’est une question que se posent les gens…

« Pourquoi les gens se posent ces questions (sourire). Ils doivent savoir qu’El Hadj Diouf, c’est la plus grande légende du football sénégalais, jamais existé. Et aujourdhui, je me dois d’accompagner mes petits-frères. Je ne le fais pas pour quelque chose. Je fais juste un devoir symbolique, celui de redonner au Sénégal ce qu’il m’a offert. C’est une passion. Mais aussi aider cette équipe à gagner beaucoup de choses. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here