C’est à la vue des réactions autour de lui et de sa lecture des commentaires sur les réseaux sociaux, quelques heures après le communiqué de la FSF où il était précisé qu’il avait été «victime d’un traumatisme au niveau de la troisième phalange du quatrième doigt de la main gauche», que Édouard Mendy a accepté de réagir.

Le gardien sénégalais du Stade de Reims revient sur les conditions de sa blessure. Conséquence d’une mauvaise prise sur une frappe de Tony Silva, l’entraîneur des gardiens de l’équipe nationale.

Pour rappel, «Edou» s’était blessé à l’échauffement d’avant match Sénégal – Kenya (3-0), le 1er juillet dernier.

Le portier du Stade de Reims avait pris son vol vers la France, le lendemain, « pour un traitement et un suivi médical appropriés », avant de revenir la veille de la finale.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here