Invité au match gala de la cérémonie d’inauguration du Stade Abdoulaye Wade de Diamniadio, l’ancienne gloire des Eléphants la Cote d’Ivoire Didier Drogba a retrouvé quelques Lions du Sénégal qu’ils avaient éliminatoires de la CAN 2013.

Le 13 octobre 2012, la Côte d’Ivoire s’imposait 0-2 face Sénégal à Dakar avec un immense Didier Drogba (3-1 pour les Éléphants à l’aller) avant l’envahissement de la pelouse par les supporters des Lions de la Téranga. Ce qui avait occasionné la suspension du stade Léopold Sédar Senghor.

Près de dix ans plus tard celui qui avait claqué un doublé et éliminait le Sénégal retrouvait ses quelques victimes en 2012 ce mardi dans la ville de Diamniadio à l’occasion de la cérémonie d’inauguration du Stade Abdoulaye Wade. Et devant les journalistes présents, Didier Drogba n’a pas manqué de leur rappeler ce souvenir au combien douloureux pour le peuple sénégalais.

« J’ai l’habitude de chambrer mes frères sénégalais en leur disant que c’est moi qui ai fermé le stade Léopold Sédar Senghor et c’est moi qui ai ouvert le nouveau stade Abdoulaye Wade (rires). Mais c’est bonne ambiance, et c’est toujours un plaisir d’être là avec la famille, les amis, ce n’est que du bonheur », a plaisanté l’ancien attaquant de Chelsea.

 

SourceOnzed'afrik
Article précédentLiverpool-Leeds : Jürgen Klopp encense Sadio Mané après son doublé
Article suivantIbrahima Wadji (Karabagh) : « L’entraîneur m’a dit de dire la vérité » après son but de la main contre l’OM

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here