Diamil Faye président du Gfc : « Je suis scandalisé… »

    Le président du Gfc Diamil Faye s’est dit scandalisé après avoir découvert dans un mail envoyé par la Ligue professionnelle de football que le match Guédiawaye Fc vs Teungueth Fc prévu pour ce week-end et comptant pour la première journée de la nouvelle saison est remis.

    « Depuis quelques semaines, nous avons envoyé une correspondance à la Ligue professionnelle, à sa demande, pour expliquer la situation qui prévaut actuellement au sein du club et expliquer, en détails, le conflit nous opposant à l’Association Gfc. A part ce courrier, nous avons aussi saisi le président de la Fédération sénégalaise de football par courrier et par un autre courrier aussi le président de la Ligue sénégalaise de football professionnel », lit-on dan le communiqué signé par Diamil Faye. Il a révélé qu’à ce jour, la direction du club n’a reçu ni accusé de réception, ni réponse à ces courriers.

    « La date butoir pour les engagements pour cette nouvelle saison étant fixée au 31 octobre 2017 pour les clubs professionnels. A cette date, nous avons soumis, comme nous le faisons depuis six ans, notre engagement en bonne et due forme que nous avons déposé avec le paiement qui devait l’accompagner », poursuit le texte. « Donc à la date butoir du 31 octobre, nous étions encore sous contrat, nous ne comprend pas qu’on vienne aujourd’hui, nous dire que notre match est remis. Nous considérons cela comme une provocation de la part des autorités du football car il aurait été beaucoup plus simple, beaucoup plus élégant, de nous contacter et de nous expliquer pourquoi ce match devait être remis. « Et j’en profite pour dire qu’une partie de ce problème avec l’Association Gfc a été soumise à la fédération par l’intermédiaire d’une de ses chambres chargée de gérer les conflits depuis le mois de mai, et depuis lors, aucune décision n’a été donnée », se désole-t-il.

    Rendre public le protocole
    Diamil Faye a affirmé que le club a demandé à l’Association Gfc de rendre public ce protocole en précisant que celle-ci a refusé malgré ses déclarations sur les ondes de Walfadjri (et les enregistrements sont là) faisant croire qu’ils étaient prêts à le rendre public. « Aujourd’hui, il est dommage que sur un conflit latent, que les autorités du football ne prennent pas leurs responsabilités pour prendre les décisions qui s’imposent.

    « Comme il a été irresponsable pour nous d’apprendre par la bouche de certains que les licences de notre club ont été bloquées alors que nous n’avons reçu à ce jour aucune notification, qu’elle soit verbale ou écrite », se plaint-il.  Sur la base de ces assertions, Diamil Faye a crû devoir rompre le silence pour lancer un appel fort aux autorités du football. « Egalement pour leur faire savoir que ce combat, nous le mènerons jusqu’au bout parce que c’est un combat qui est juste. Je suis scandalisé par la façon dont on est géré ! « Ce qu’on demande aux instances du football aujourd’hui, c’est qu’elles rendent des décisions justes, quel que soit le camp auquel ça profite.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here