PARTAGER

Les deux plus mauvaises attaques, parmi les qualifiés pour le 2nd tour de République de Corée 2017, se retrouvaient ce 1er juin à Incheon, en huitième de finale. En effet, le Sénégal et ses deux réalisations depuis le début de la compétition y affrontait le Mexique, auteur de trois buts, tous inscrits contre le Vanuatu. Comme prévu, ce match n’a pas accouché d’un feu d’artifice de but, reste qu’il fallait un vainqueur à ce match. Et c’est le Mexique qui s’est finalement imposé.

Lionceaux et El Tri débutaient ce match très prudemment. Hormis une double occasion signée Ibrahima Ndiaye et Akhibou Ly  à la 7ème minute, les opportunités de marquer se faisaient rares dans cette bataille tactique.  Paolo Yrizar tentait bien de se frayer un chemin à la 38ème minute pour égayer cette partie, mais Mouhaed Mbaye le contrariait. Les deux équipes regagnaient les vestiaires à la pause sur un 0:0 conforme à la physionomie de la rencontre.

Les Nord-Américains revenaient de la pause avec de meilleures intentions. Eduardo Aguirre testait Mbaye d’une belle frappe (46’) avant que Paolo Yrizar ne se troue, seul devant le but grand ouvert (48’). Puis c’était au tour d’Eduaro Aguirre de gâcher une belle action, en perdant un face-à-face avec Mbaye. Les Africains passaient à 10 après le carton rouge reçu par Alioune Gueye, et la Verde accentuait encore sa domination stérile… jusqu’à la 89ème minute, et le jaillissement victorieux de Ronaldo Cisneros sur un service de Diego Aguilar.

[fbvideo link=”https://web.facebook.com/galsenfootcom/videos/1374699542584994/” width=”620″ height=”350″ onlyvideo=”1″]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here