La qualification du Jaraaf pour le tour suivant de la Coupe CAF est le fruit de l’adhésion d’un groupe à un projet de jeu, a analysé l’entraineur de ce club dakarois sorti victorieux (2-1) de sa confrontation mercredi contre l’équipe ivoirienne du FC San Pedro.

“Nous avons réussi à faire adhérer le groupe à notre projet de jeu dès le début en allant chercher l’adversaire’’, a expliqué à l’APS Malick Daff.

Le Jaraaf de Dakar est allé mercredi battre San Pedro (2-1) après avoir concédé une défaite (0-1) au match aller joué à Thiès, décrochant ainsi sa qualification au tour suivant de la Coupe de la Confédération africaine de football.

La stratégie mise en place dans ce match retour a permis d’ouvrir rapidement la marque par Albert Lamane Diène, a souligné le technicien tout en regrettant lors d’un entretien avec l’APS le recul de ses protégés après cette ouverture du score dans les 20 premières minutes.

“Dans le contenu, nous avons bien tenu le match, l’adversaire se contentant souvent des tirs lointains’’, a-t-il résumé, soulignant avoir averti ses troupes des difficultés dès le retour des vestiaires dans le premier quart d’heure de la deuxième période.

L’équipe a certes fait des fautes inutiles et concédé un but, mais l’essentiel a été fait en préservant nos camps avec les entrées en jeu de Pape Matar Ndiaye et de Pape Abdou Ndiaye.

Cela a permis au Jaraaf de doubler la mise, a-t-il précisé en louant la solidarité affichée par son équipe pour préserver son camp. ‘’Au finish, c’est une qualification méritée sur l’ensemble de la partie, s’est réjoui Daff.

Les deux clubs sénégalais, Teungueth FC (Ligue des champions) et le Jaraaf (Coupe de la CAF) connaîtront leurs adversaires vendredi à l’issue du tirage au sort prévu au siège de la Confédération africaine de football (CAF) au Caire (Egypte).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here