Cheikh Gueye, l’entraîneur du Jaraaf de Dakar veut aborder le match de ce mercredi, contre le CS Sfaxien, en Coupe de la CAF, avec beaucoup de certitudes.

“Ne pas jouer ce week-end ne nous permet pas de faire un tour d’effectif de pouvoir aborder ce match avec des certitudes. Mais, nous avons un groupe déterminé et avec celui-ci, nous allons faire des séances d’entraînement qui nous permettent à défaut d’avoir un match en championnat de pouvoir s’entraîner avec le groupe, de travailler sur des bases technico-tactiques pour aborder ce match avec beaucoup plus de certitudes”, a-t-il déclaré sur IGFM.

Parlant du calendrier chargé (Coupe CAF et championnat), le nouvel entraîneur du Jaraaf reconnaît que c’est très compliqué. “Pour le calendrier, je ne dirai pas que c’est un mauvais calendrier pour l’instant. Vous savez, voyager en Afrique ce n’est pas évident”, a soutenu Cheikh Gueye, qui a remplacé Malick Daf sur le banc du club des Médinois.

Interpellé sur l’état actuel de son groupe à 24h du match contre le CS Sfaxien, le technicien rassure. “Le groupe se porte très bien à part Assane Mbodj qui travaille avec nous et Matar Kanté qui s’est blessé et qui récupère avec nous. On peut dire que le groupe est au complet. Mais, il y a deux joueurs qui ne sont pas encore qualifiés. Je pense que ce sera pour bientôt”, a indiqué Gueye, qui a perdu son premier match sur le banc du Jaraaf, contre l’Etoile Sportive de Tunis.

Ce mercredi, à Thiès (17h00), le Jaraaf devra gagner pour éviter de se faire distancer par ses adversaires du groupe C.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here