Le Sénégal jouera une deuxième finale consécutive  dans une phase finale de CAN ce dimanche. Les Lions ont disposé du Burkina (3-1) grâce notamment à un Sadio Mané des grands soirs. Sport News africa vous propose les trois hommes clés de la victoire du Sénégal.

Sadio Mané, le maestro

Il est l’épine dorsale, la figure de proue, le maestro… de cette sélection sénégalaise. Les mots manquent même pour qualifier la grosse performance de Sadio Mané en demi-finale. Il aura tenu son rang de joueur de classe mondiale face aux Etalons. Il n’a laissé aucune miette aux hommes de Kamou Malo. Et les statistiques parlent d’elles-mêmes : un but, une passe décisive et une omniprésence durant toute la rencontre. Meilleur dribbleur du matchs avec 6  éliminations réussies, 3 tirs cadrés, 5 occasions créées, 11 duels gagnés. Il scelle la victoire des Lions à la 87e minute avec une accélération foudroyante. Et il n’a encore rien démontré. “Vous savez, le Sénégal est déjà allé plusieurs fois en finale (2002 et 2019, ndlr). Ce n’est pas une finale qui nous anime. Le but, c’est de gagner cette CAN-là. Les garçons le méritent” Son ultime objectif est donc de mener les Lions à la gloire..

Abdou Diallo, l’homme au mental de fer

Pour sa première Coupe d’Afrique, Abdou Diallo ne cesse d’impressionner par sa détermination, son mental de fer. Un défenseur comme on aime. Le défenseur central des Lions a eu un réel impact dans le jeu sénégalais. C’est d’ailleurs lui qui donne l’avantage à son équipe à la 70e minute. Profitant du retourné acrobatique de son compère en défense Kalidou Coulibaly, Diallo place une frappe du pied droit et met le ballon au fond des filets (70e). Le défenseur central du PSG inscrit alors son deuxième but en sélection. On aura surtout vu un Diallo engagé, concentré durant tout le match.

Alioune Cissé, le magicien

Que dire du coaching d’Alioune Cissé. Alioune Cissé a encore misé sur un 4-3-3 en demi-finale. Si le Sénégal a gagné, c’est grâce à la stratégie tactique de Cissé. Et les minutes qui ont suivi l’heure de jeu ont été le tournant du match. Cissé effectue des changements avec les entrées de Pape Gueye à la place de Cheikhou Kouyaté (64e) au milieu, Ismaila Sarr remplace Famara Diédhiou (65e). Bamba Dieng est repositionné dans l’axe, lui qui jouait sur le flanc droit. C’est dans cette position axiale qu’il le 3e but des Lions. Avant de céder sa place à Pape Matar Sarr (78e). Plus rien ne pouvait arrêter le Sénégal avec des joueurs aussi rapides.

D’ailleurs le premier but de l’équipe est venu d’un débordement foudroyant d’Ismaila Sarr. Contré, il obtient un corner. Bouna Sarr l’exécute. Diallo en profite pour ouvrir le score. Ismaila Sarr s’illustre à nouveau. Il lance Sadio Mané sur une passe en profondeur après une perte de balle burkinabé. Mané démarre alors une accélération foudroyante. Avec un lobe du pied gauche, il scelle la victoire des Lions. Rendez-vous ce dimanche pour la finale de la CAN 2021.

 

Sportsnewsafrica

Article précédentL’Égypte veut jouer la finale de la CAN contre le Sénégal lundi
Article suivantCAN 2021- Séance d’entraînement des Lions

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here