Le sélectionneur des Lions, Aliou Cissé, devra attendre pour savoir s’il a une chance de compter sur son attaquant Ismaïla Sarr pour la Can 2021 qui se déroulera au Cameroun en janvier-février 2022. Le pensionnaire de Watford, blessé, est indisponible au moins 1 mois.

Sorti sur blessure lors de la victoire de Watford face à Manchester United (4-1), Ismaïla Sarr, qui souffre au genou, ne s’en est toujours pas remis. Son club informe d’une indisponibilité d’un mois.

Ce mardi, le club anglais a fait le point sur son infirmerie. Et les nouvelles ne sont pas bonnes concernant l’attaquant des Lions.
«Ismaïla Sarr souffre d’une blessure aux ligaments du genou qui nécessitera une nouvelle analyse dans environ un mois. Le club publiera alors une mise à jour sur son état. D’ici là, il continuera d’être suivi et évalué par l’équipe médicale du club», a informé le site du club.

Ranieri : «C’est très dur la blessure de Sarr»

En conférence de presse mardi, Claudio Ranieri a évoqué l’absence de son joueur. «Bien sûr que c’est très dur la blessure de Sarr. Je sais qu’il est très important pour nous, mais nous devons continuer sans lui», a indiqué l’entraîneur des Hornets.
C’est un coup dur pour le joueur de 23 ans mais aussi pour Aliou Cissé en perspective de la Can au Cameroun qui débute dans un mois. Le sélectionneur national compte énormément sur son attaquant qui, avec Sadio Mané, a été l’un des éléments-clés de la qualification des Lions aux barrages du Mondial 2022.

D’ailleurs, samedi dernier à Ngalandou Diouf où il assistait au match de Ligue 1, Teunguteh-Diambars, le coach des Lions, suite au forfait de Krépin Diatta et la blessure de Bouna Sarr, avait fait part de ses inquiétudes.

«C’est normal qu’on soit inquiet parce que ces périodes sont plus difficiles pour un sélectionneur. Je suis là pour suivre le match entre Tfc et Diambars, mais mon esprit est sur nos Lions qui jouent chaque week-end. A chaque fois qu’un joueur tombe, on est inquiet. J’encourage nos joueurs blessés et je sais que c’est difficile mais ils vont revenir plus forts», regrette le sélectionneur national. Qui ajoute : «Quand Krépin s’est blessé, j’ai tout de suite alerté les médecins, on savait que c’était improbable. C’est une perte pour nous, mais nous prions pour lui et savons qu’il va revenir plus fort. C’est une période très difficile pour les sélections car le temps de récupération d’un joueur blessé à ce moment sera très court, à un mois et quelques du début de la Can.»

«Blessé ou pas, Ismaïla Sarr sera au Cameroun»

Justement pour parler des joutes du Cameroun, c’est une durée «d’au moins un mois», qui a été précisée dans le communiqué de Watford. Une durée d’indisponibilité qui pourrait donc s’allonger si la blessure persiste. Avec des risques de voir l’ancien Rennais rater la Can qui débute le 9 janvier.

Du coup, on se veut vigilant du côté de la Fédération sénégalaise de football, surtout par rapport au contenu du communiqué pas assez clair pour ne pas dire piégeux. «D’abord il faut prier que Ismaïla Sarr se remette vite de sa blessure avant la Can. On va suivre de près ce dossier, surtout dans un tel contexte de Can où les clubs tentent de retenir leurs joueurs. Mais blessé ou pas, Ismaïla Sarr sera au Cameroun», martèle ce fédéral.

Watford est donc averti. Les dirigeants sénégalais tiennent à leur «Iso» et ils ne sont pas disposés à le laisser en rade au moment de prendre le vol pour le pays de Roger Milla.

SourceLequotidien
Article précédentArbitrage- La CAF écarte Maguette Ndiaye de toutes ses compétitions
Article suivantNantes – OM : Touché contre Galatasaray, Bamba Dieng est bien dans le groupe

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here