Après sa victoire en Ligue des champions avec Liverpool, Sadio Mané a l’occasion de remporter sa première Coupe d’Afrique avec le Sénégal, vendredi contre l’Algérie. Un titre qui pourrait faire pencher la balance en sa faveur en vue du prochain Ballon d’Or.

Il deviendrait ainsi le deuxième africain de l’histoire à décrocher la plus haute distinction décernée à un footballeur après Georges Weah en 1995. Amplement mérité si cela devenait une réalité.

Il faut dire que cette saison, le n°10 des Lions de la Teranga et de Liverpool a particulièrement brillé. Deuxième de Premier League avec les Reds, Sadio Mané a fini meilleur buteur du championnat (à égalité avec Mohamed Salah et Pierre-Emerick Aubameyang) avec 22 buts. Très logiquement, il fait partie de l’équipe-type de l’année. Mieux encore, le 1er juin, face à Tottenham (2-0), il remporte la prestigieuse Ligue des champions avec le club de la Mersey.

PLUSIEURS CONCURRENTS DONT DES COÉQUIPIERS

Alors certes, depuis le début de la CAN 2019, l’ancien joueur de Metz, formé à la célèbre académie Génération Foot, à quelques kilomètres de Dakar, n’est pas étincelant mais il se sacrifie au profit de l’équipe. Et s’il a déjà manqué deux pénalties (préférant arrêter de les tirer d’ailleurs), il a tout même inscrit trois buts (deuxième meilleur buteur de la compétition). Alors oui, sur son côté gauche, il ne pèse pas comme espérait à chaque rencontre des Lions de la Teranga mais le natif du petit village de Bambali, passés par Salzbourg et Southampton, a su se fondre dans le collectif bien ficelé par Aliou Cissé.

Un sacre du Sénégal face à l’Algérie vendredi soir pourrait donc renforcer un peu plus son statut de favori pour succéder à Luka Modric, tenant du titre. Pour rappel, la saison dernière, il s’était classé 22e. Un résultat décevant au regard de la position de certains joueurs moins performants.

Toutefois, la concurrence est grande pour le titre suprême. Si Lionel Messi (vainqueur seulement de la Liga) est en retrait, Cristiano Ronaldo (Serie A et Ligue des nations) peut encore prétendre décrocher un sixième titre. Mais ses concurrents se trouvent aussi dans son propre club. Également favori, Mohamed Salah a perdu du terrain suite à l’élimination précoce de l’Egypte dans cette CAN 2019. Le défenseur Virgil Van Dijk, impressionnant, est un prétendant tout comme le gardien Alisson, vainqueur de la Copa America avec le Brésil. Du beau monde donc. Mais avant de penser à tout ça, il y a un titre à aller chercher.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here