PARTAGER

Leur prestation dimanche dernier face à l’Algérie a marqué les esprits. Pour avoir malmené les Fennecs, grandissimes favoris de la CAN 2017, les Warriors, adversaires des Lions jeudi, suscitent plus de respect. 

L’Algérie a frôlé la défaite. N’eût été la classe de leur Ballon d’Or Riyad Mahrez, les Fennecs auraient fait les frais de la furia des Warriors du Zimbabwe qui les ont ballottés jusque dans les ultimes instants du match. Ce score de 2-2 est presque une aubaine pour l’équipe de Georges Leekens. L’équipe venue d’Afrique australe qui n’en est pourtant qu’à sa troisième participation à une CAN a ainsi fortement marqué les esprits. Au point de susciter la méfiance chez son prochain adversaire, le Sénégal. «C’est une très bonne équipe. Il faudra être méfiant», prévient même Pape Seydou Ndiaye.

Le jeune gardien de but des Lions, certainement impressionné parla prestation des Zimbabwéens face à l’Algérie en lever de rideau de Tunisie / Sénégal de dimanche dernier. Son coach ne dit pas autre chose. «Le Zimbabwe a donné du fil à retordre aux Algériens. C’est une équipe qu’il faut prendre au sérieux. Je peux vous garantir que c’est une très belle équipe. Nous nous attendons à un match difficile tout simplement», a déclaré le sélectionneur Aliou Cissé juste après la victoire de son équipe face à la Tunisie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here