PARTAGER

Qualifié en quarts après deux succès de suite contre la Tunisie (2-0) et face au Zimbabwe (2-0), le Sénégal affronte l’Algérie ce lundi à 19h00 GMT. Face à des Fennecs qui se battent pour obtenir une hypothétique qualification pour le prochain tour, les Lions voudront remporter une inédite 3ème victoire successive. 

Vainqueur de la Tunisie 2-0 lors de la 1ère journée, le Sénégal s’est défait du Zimbabwe sur le même score. Avec 6 points pris en autant de sorties, le Sénégal a déjà empoché son billet pour les quarts de finale, un stade qu’il n’avait plus atteint depuis la CAN 2006 en Egypte. La troisième sortie face à l’Algérie ne sera pas décisive pour Sadio Mané et ses coéquipiers. Cependant, les Lions voudront gagner pour réussir la passe de trois et se donner le maximum de confiance avant la phase décisive des quarts de finale. En plus de la possibilité de remporter leurs 3 matchs de poule, les joueurs d’Aliou Cissé ont aussi l’occasion de vaincre le signe indien en venant à bout d’une équipe que le Sénégal n’a jamais battue en phase finale de la CAN. En deux confrontations, les Fennecs ont toujours pris le dessus. Le dernier face-à-face entre les deux équipes, en 2015 en Guinée équatoriale, avait encore viré au cauchemar pour les Lions. Battu sur la marque de 2-0, le Sénégal, leader avant cette 3ème journée, s’était fait éliminer dès le premier tour. Beaucoup de choses ont changé entre temps. Aliou Cissé, porté à la tête de la sélection, a insufflé une nouvelle dynamique aux Lions qui ont bouclé les éliminatoires de la CAN avec 6 victoires en 6 matchs. Contrairement à il y a deux ans, les Lions ont assuré la qualification avant l’ultime journée. Ce n’est pas le cas des Algériens qui sont au bord de l’élimination. Tenus en échecs par le Zimbabwe (2-2) et battus par la Tunisie (2-1), les Fennecs ne pourraient se qualifier que grâce à un vrai concours de circonstances. Riyad Mahrez et ses coéquipiers devront battre le Sénégal tout en comptant sur une victoire par un but d’écart des Warriors opposés à la Tunisie.

Onze probable : Khadim Ndiaye – Kara Mbodj, Zargo Touré, Saliou Ciss – Gana Guèye (ou Pape Kouli Diop), Cheikh Ndoye – Diao Baldé Keita, Henri Saivet, Ismaïla Sarr – Moussa Sow

Arbitres : Joshua Bondo (Botswana), assisté de Jerson Emiliano Dos Santos (Angola) et d’Arsenio Chadreque Marengula (Mozambique)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here