Accueil Non classé CAN 2017 : le Cameroun écœure le Sénégal

CAN 2017 : le Cameroun écœure le Sénégal

0

Comme en finale de l’édition 2002, le Cameroun a éliminé le Sénégal aux tirs au but (0-0, 5-4 tab) cette fois en quart de finale de la CAN 2017 ce samedi à Franceville. Globalement dominateurs, les Lions de la Teranga pourront regretter leurs innombrables occasions vendangées. D’entrée de jeu, les hommes d’Aliou Cissé imposaient pourtant leur domination à un adversaire timoré et recroquevillé dans sa moitié de terrain. Très en jambes, Baldé Keita faisait régulièrement la différence avec ses dribbles côté droit mais ses centres ne trouvaient pas preneur. Même constat sur une service de Diouf que Mané ne pouvait pas reprendre. A la suite d’un centre du Laziale, Kouyaté tentait de lober de la tête un Ondoa avancé mais il manquait le cadre.

Inoffensifs à l’exception d’un tir de Moukandjo passé nettement à côté, les Lions Indomptables multipliaient dangereusement les fautes. Il fallait attendre la demi-heure de jeu pour les voir enfin sortir de leur camp. Sur une frappe du Lorientais contrée par Koulibaly, Diallo devait s’interposer. Malgré le réveil camerounais, les occasions étaient sénégalaises au retour des vestiaires. Kouyaté était à nouveau servi dans la surface mais sa tête passait encore au-dessus. Sur un centre au cordeau de Mané, Ondoa sortait ensuite le grand jeu en repoussant une tête de Diouf à bout portant avant de surgir pour s’emparer du ballon devant Baldé.

Mais les débats s’équilibraient clairement et après une frappe de Keita captée assez facilement par le dernier rempart camerounais, c’est Diallo qui devait s’employer pour mettre en échec Moukandjo. Les Sénégalais avaient eu chaud ! En fin de match, ils avaient bien des opportunités mais Ondoa détournait la tentative de Gueye puis Sow trouvait le petit filet. Servi par Mané dans la surface, l’ancien Lillois expédiait encore sa reprise au-dessus. Puis il butait encore sur Ondoa.

Bien qu’ils se soient contentés de défendre en début de prolongation, les hommes d’Hugo Broos frôlaient le hold-up mais Diallo sauvait les meubles à bout portant face à Zoua, bien lancé après un une-deux avec Moudkandjo. L’infranchissable Mbodj dégageait ensuite en catastrophe un centre tendu d’Aboubakar. Le Sénégal continuait lui aussi de gâcher sur un centre capté par Ondoa et surtout une reprise de Keita totalement dévissée au point de penalty. Personne ne flanchait lors des 8 premiers tirs au but, jusqu’à ce qu’Ondoa bondisse pour repousser la tentative de Mané. Aboubakar ne tremblait pas et envoyait le Cameroun en demi-finale. Les Lions défieront le Ghana ou la RDC. Pour le Sénégal, le coup est rude…

- Les compositions de départ :

Sénégal : Diallo – Gassama, Mbodj, Koulibaly, M’Bengue – Kouyaté (c), Gueye, Saivet – Mané, Diouf, Keita

Cameroun : Ondoa – Collins, Teikeu, Ngadeu, Oyongo – Siani, Djoum, Moukandjo (c) – Toko Ekambi, Tambe, Bassogog