PARTAGER

Ancien joueur de Portsmouth, Fulham et Leicester, l’attaquant international sénégalais est actuellement consultant chez Canal+ France. Ce joueur, qui a aussi évalué en Serie A avec Modène, a disputé trois Coupes d’Afrique des Nations avec les Lions de la Téranga. C’est en véritable connaisseur du football africain que ce Franco-Sénégalais nous parle du groupe B et de la prochaine CAN. Diomansy Kamara ne tarit pas non plus d’éloges sur le duo de son ancien club en Angleterre, Slimani et Mahrez. 

Un groupe qualifié de difficile par l’ensemble des spécialistes, est-ce votre avis ?

Oui, c’est un tirage très difficile pour le Sénégal d’abord parce que je suis supporter des Lions de la Téranga. Après, évidemment ca va être difficile pour toutes les équipes du groupe. L’Algérie et la Tunisie sont aussi de belles équipes, donc je crois que c’est quand même une poule très relevée et ce sera certainement indécis jusqu’au bout.

Qui sera le favori du groupe, selon vous ?

A mon avis, l’Algérie, sans conteste, part favorite en puissance pour le sacre final, avec des joueurs talentueux, à l’image de Mahrez et Slimani qui ont atteint un niveau très élevé. On verra sur le terrain ce qui va se passer.

Y a-t-il un désir de revanche chez les Sénégalais, après cette élimination subie en 2015 face à l’Algérie dès le premier tour ?

C’est vrai que l’Algérie avait éliminé le Sénégal en 2015 en Guinée équatoriale, et la ils se retrouvent après un match amical joué en octobre 2015. J’avoue que les matchs officiels n’ont rien a voir avec les amicaux, donc c’est une occasion pour nous de prendre notre revanche. Après, on sait que la tache sera très difficile parce que l’Algérie est une très forte équipe et on a vraiment à cœur d’affronter les Algériens.

En tant qu’ancien international sénégalais et consultant chez Canal+, votre avis sur cette équipe d’Algérie ?

L’Algérie est assez bonne individuellement et collectivement. Ils ont beaucoup progressé depuis quelques années, après il y a eu ce match nul concédé face au Cameroun qui a montré quelques lacunes dans ce collectif algérien. Je dirais que les Algériens ont beaucoup de qualités mais aussi quelques lacunes que le Sénégal va bien travailler pour faire un résultat positif.

Un mot sur le Sénégal qu’on annonce aussi comme un favori pour la prochaine CAN-2017 ?

On a une très bonne équipe, avec aussi pas mal de bonnes individualités, comme Sadio Mané et Keïta. On a des arguments pour créer pas mal de problèmes à cette équipe algérienne qu’on connait très bien maintenant. On la respecte énormément, elle est vraiment très bonne à voir jouer mais sachez qu’on a à cœur de prendre notre revanche.

Algérie / Sénégal se jouera lors de la 3éme journée, ça pourrait être la finale du groupe…

Exactement, ça va être sans doute une rencontre décisive, comme ce fut le cas en 2015. Je crois que c’est un peu un remake, il faudra cette fois prendre notre revanche.

Un pronostic ?
Je souhaite de tout cœur que le Sénégal et l’Algérie se qualifient au prochain tour, ce sont deux belles équipes qui produisent un très beau football en Afrique et qui méritent d’aller le plus loin possible.

On dit que c’est la meilleure génération que l’Algérie ait eue depuis bien longtemps, partagez-nous cet avis ?

Ecoutez, je n’ai pas vécu l’époque de 82, car j’étais très jeune mais on dit toujours que cette génération de Rabah Madjer et les autres était vraiment exceptionnelle. Après, cette nouvelle génération doit gagner des titres et des trophées pour mériter ce titre. Vous savez, tant qu’elle n’a rien réalisé, on dira toujours qu’elle n’a rien fait. Le football est ainsi, même si Mahrez est le premier Africain sacré meilleur joueur de Premier League, ce qui est une très grande récompense. il y a aussi Slimani qui est transféré à plus de 30 millions d’euros mais il va falloir concrétiser sur le terrain ces titres individuels on va dire. Pour l’instant, ce n’est pas encore fait.

Rajevac est parti, les joueurs n’ont pas adhéré à sa méthode de travail, croyez-vous que c’est une cassure ou plutôt ça pourrait donner un nouvel élan pour ce groupe ?

Avant Rajevac, ils avaient perdu Christian Gourcuff. Vous savez, je suis bien cette équipe algérienne, je suis consultant à Canal+, donc c’est aussi mon métier. Alors, avec le départ du coach serbe, je dois dire déjà que ce n’est pas bon pour la stabilité de l’équipe et ça ne favorise pas un travail clans la continuité. Je sais aussi que le départ de Gourcuff a un peu influé sur le jeu de cette équipe d’Algérie, parce que les joueurs étaient bien avec leur coach. Voila, si on veut, c’est un peu le cloute qui plane sur ce groupe d’Algérie et ça peut avantager ses adversaires.

Un mot sur la Tunisie et le Zimbabwe qui complètent le groupe B ?

La Tunisie joue bien au ballon, elle mérite le respect. Quant au Zimbabwe, ils ont éliminé la Guinée qui renferme de très bons joueurs. Donc si cette équipe est parvenue à se qualifier, c’est qu’elle a des atouts à faire valoir. Il faudra vraiment s’en méfier. Bon, je dirais que tout le monde peut passer mais le Sénégal, l’Algérie et à un degré moindre la Tunisie sont les favoris de ce groupe, même si on a pu vérifier lors des dernières CAN que les surprises ne manquent pas.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here