Bouna Sarr. Le joueur de Marseille aurait décliné l’offre des lions de la Teranga. Cependant, pour son agent, Patrick Touty Mendy, l’attaquant marseillais repositionné latéral, n’a pas fermé la porte au Sénégal.

Selon les informations, avant la coupe du monde 2018, Aliou Cissé avait envoyé des émissaires pour tenter de convaincre Bouna Sarr de rejoindre la sélection sénégalaise. Une information que confirme l’agent du joueur « je confirme qu’il y a quelqu’un qui l’a appelé. On ne savait pas si c’était un intermédiaire ou non. C’est pourquoi nous n’étions pas emballés par l’idée. On ne l’a pas pris au premier degré. La personne qui l’a contacté avait l’air d’être bien informé. Peut-être qu’on l’a envoyé pour sonder le joueur et son entourage. Après, il n’y a pas eu de suite parce qu’on attendait d’avoir tous les éléments de réponse », a révélé Patrick Touty.

Sur les chances de voir le joueur de l’Olympique de Marseille porter le maillot du Sénégal, son agent ne ferme pas la porte au Sénégal « en tout cas, il est partagé. Hormis le Sénégal, il y a la Guinée Conakry et évidemment la France. Il n’a pas fait de choix arrêté. » Bouna Sarr garde aussi un œil sur le Sénégal « c’est son père qui est sénégalais. Le garçon est allé une ou deux fois en vacance (au Sénégal). D’ailleurs, dernièrement, il avait prévu des vacances à Dakar. Il est très regardant de tout se qui se fait dans ce pays, surtout sur le plan sportif. Il se rapproche de plus en plus du Sénégal.»

Cependant, l’agent de Bouna Sarr invite les autorités sénégalaises à « montrer leur intérêt pour le joueur avant qu’il ne se prononce sur le sujet. Et je dis oui, il n’a pas fermé les portes à l’équipe nationale du Sénégal. Il reste ouvert et c’est le plus important. », déclaré Patrick Mendy dans les colonnes de Record.