19 July 2019, Egypt, Cairo: Senegal's national team coach Aliou Cisse reacts in frustration to defeat after the final whistle of the 2019 Africa Cup of Nations final soccer match between Senegal and Algeria at the Cairo International Stadium. Photo: Omar Zoheiry/dpa (Photo by Omar Zoheiry/picture alliance via Getty Images)

Après la fin de la coupe d’Afrique des nations, c’est l’heure de faire le bilan de la deuxiéme place du Sénégal. L’ancien international sénégalais, Amdy Faye, ne s’est pas fait prier pour tirer à boulet rouge sur l’effectif sénégalais.

Le Sénégal a perdu la finale de coupe d’Afrique des nations face à l’Algérie (0-1). Les attaquants sénégalais sont restés muets toute la compétition « Mbaye Niang a marqué toutes sortes de buts en club. Comment se fait-il qu’il n’ait pas réussi à marquer lors de cette Can ? Mbaye Diagne, qui a fait une excellente saison en Turquie, n’a pas marqué. (…) On n’a pas trouvé le milieu de terrain pour alimenter les attaquants. On n’a que des individualités en Afrique. Il n’y a pas de leader, ni sur le terrain ni en dehors.  On n’a pas une équipe », a décrié Amdy Faye.

L’ancien coéquipier de Aliou Cissé compare le sélectionneur sénégalais à Djamel Belmai, le sélectionneur algérien « on parle de trophée mais, tant qu’on ne travaille pas, on n’y arrivera pas. Il faut prendre les 4 ans de Aliou Cissé et prendre en considération les 10 mois de Djamel Belmadi. Qui a su bâtir une équipe et gagner la Coupe d’Afrique ». Et pour y remédier, l’ancien international sénégalais lance un appel « que ceux qui gèrent le football se réunissent pour trouver des solutions. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here