Accueil Les Lions ATTAQUE DES LIONS : Diafra Sakho-Ismaïla Sarr, un duo de rêve réuni...

ATTAQUE DES LIONS : Diafra Sakho-Ismaïla Sarr, un duo de rêve réuni à Rennes

L’arrivée de Diafra Sakho à Rennes est une occasion pour ce club ainsi que pour l’équipe nationale du Sénégal de disposer d’un duo qui fait rêver. En effet, Diafra a trouvé chez les rennais Isamïla Sarr qui a un rendement de 17 passes et 4 centres en moyenne par match. Des centres que pourrait transformer en but par la nouvelle recrue rennaise. 

Déterminé à quitter West Ham, Diafra Sakho, est finalement arrivé à ses fins. Il a rejoint Rennes durant ce mercato hivernal. Ainsi, il trouve son co-équipier de l’équipe nationale, Ismaïla Sarr chez les rennais et forme avec lui un duo qui fait rêver. Les centres précis et répétitifs de l’ancien sociétaire de Génération-Foot ne manqueront pas toujours la nouvelle recrue rennaise. Donc, Diafra Sakho pourrait profiter de la justesse de la patte droite de Sarr pour améliorer ses statistiques, afin de s’imposer dans l’attaque rennaise mais aussi dans celle de l’équipe nationale du Sénégal.

Les deux joueurs se sont retrouvés sur le terrain lors du baptême de feu de Sakho mais l’ailier rennais a été remplacé à la 64ème minute suite à une blessure provoquée par Mbappé.

L’équipe nationale du Sénégal pourrait être l’heureux gagnant de ce duo. En effet, à quelques mois de la Coupe du Monde, tous les internationaux sont motivés pour participer à cette compétition internationale. Les rennais ne font pas l’exception. Et le fait qu’ils jouent dans le même club est surement un avantage s’ils la saisissent. Car, Sabri Lamouchi comme Aliou Cissé tous deux comptent beaucoup sur cette paire. Mais, c’est à eux de mériter cette confiance, d’abord en club en étant performant avec Rennes. Ce qui pourrait inciter le coach national à former le même duo lors des matchs du Sénégal.

La venue de Diafra Sakho pourrait être bénéfique pour les deux joueurs. Car, Sarr c‘est un rendement de 17 passes et 4 centres en moyenne par match. Il faut juste que ses centres trouvent preneur et Diafra pourrait être celui-là, puisque 95% des buts marqués par ce dernier était inscrits dans la surface de réparation.

Disposer d’un tel duo à l’aube de la Coupe du Monde est une aubaine pour Aliou Cissé. Donc centre de Sarr, but de Diafra est une phrase qui pourrait revenir en boucle au niveau des radios et télévisions lors du mondial 2018.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here