PARTAGER

Moussa Sow a retrouvé des couleurs ces derniers mois à presque 31 ans. Depuis son retour à Fenerbahçe en provenance d’Al Ahli (Émirats Arabes Unis), l’ancien Lillois enchaine ses shows. Pour la CAN 2017, il pourrait bien perturber la hiérarchie jusque-là établie dans l’attaque des Lions. 

On l’avait quitté le 14 aout 2015 sous les couleurs de Fenerbahçe lors des toutes premières journées de la Super Lig turque qui a mis aux prises son équipe à Eskişehirspor. Moussa Sow inscrivait son 52ème et dernier but avant de s’exiler à Al Ahli, aux Émirats Arabes Unis. L’attaquant a ensuite disparu des radars. Malgré ses 13 buts à Dubaï, le natif de Mantes-la Jolie n’avait pas tapé dans l’œil des grosses cylindrées. Misant sur son expérience, les dirigeants turcs de Fenerbahçe sont allés le récupérer. Et depuis le dernier mercato estival, le Sénégalais renait de ses cendres. Une option payante donc puisque Sow s’épanouit désormais pleinement à Fenerbahçe. En championnat turc ou en Europa League où son club est engagé, Moussa Sow marque les esprits. Et Même si Fenerbaçe est 4ème de la Super Lig turque avec 28 points à 7 unités du leader provisoire, Istanbul BB, l’ancien Lillois tire son épingle du jeu avec 9 buts dont 6 en Super Lig.

Parti pour s’imposer sur le front de l’attaque des Lions

Les Lions ont survolé les dernières éliminatoires de la CAN 2017. Avec 13 buts inscrits, ils ont réalisé le carton plein, terminant à la première place de leur groupe devant le Niger, le Burundi et la Namibie. Certes Moussa Sow n’a pris part à la moindre rencontre des éliminatoires des prochaines joutes continentales, mais son retour à Fenerbahçe a coïncidé avec son rappel en équipe nationale au mois d’octobre dernier, à l’occasion de la première journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2018. Pour sa 38ème sélection face aux Requins Bleus, Sow a inscrit le second but des Lions (2-0) sur une passe de Diao Baldé Keïta. Un retour gagnant après 18 mois d’absence de la Tanière.

Mais à moins d’un mois de la 31ème édition de la CAN, les observateurs sont unanimes à dire que Moussa Sow est l’attaquant de pointe sénégalais le plus en forme du moment. Pendant qu’il enfile les buts, ses principaux concurrents au poste sont en manque de temps de jeu. Absent lors de la défaite du Sénégal à Polokwane, contre l’Afrique du Sud (2-1) le 12 novembre dernier, lors de la 2ème journée des éliminatoires du Mondial 2018, Moussa Sow n’en est pas moins un candidat crédible pour le voyage au Gabon. L’ancien Lillois pourrait même bousculer la hiérarchie dans l’attaque des Lions. Performant en club et auteur de buts spectaculaires avec ses fameuses bicyclettes, Moussa Sow avec ses 13 buts en sélection a bien une longueur d’avance sur la route de Gabon 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here