L’ancien sélectionneur de l’équipe nationale A de football craint que la politique ne vienne pas porter préjudice à la participation des poulains de Aliou Cissé à la prochaine Coupe du Monde. En effet, Amara Traoré qui animait un point de presse tout à l’heure en a profité pour appeler le chef de l’Etat à éviter une telle situation en invitant l’opposition à la cérémonie précédant la remise du drapeau à l’équipe nationale de football.

La politique ne doit pas s’immiscer dans le sport, surtout en préparation d’une événement majeur tel que la Coupe du Monde. C’est l’avis de l’ancien sélectionneur national de l’équipe de football du Sénégal, Amara Traoré. Etalant ses craintes face à ce risque, l’ancien “international sénégalais” appelle le chef de l’Etat à conjurer le sort, en appelant l’opposition à assister à la cérémonie de remise de drapeau précédant le départ des «Lions» vers la Russie.

«Il y a des choses qu’on ne doit pas politiser. L’équipe nationale, ce n’est pas une affaire politique, c’est une œuvre nationale, elle doit regrouper tout le monde. Pour cette coupe du monde-là, que tout le monde oublie la politique. L’essentiel c’est de voir le Sénégal uni comme l’avait fait le Président Abdoulaye Wade lors de la remise du drapeau en 2002 », avance Amara Traoré.

L’ancien sociétaire de Gueugnon invite «le président de la République Macky Sall à appeler tous les opposants lors de la remise du drapeau pour que le Sénégal soit uni comme un seul homme debout pour aller faire une bonne coupe du monde».

Par ailleurs, il appelle les Sénégalais à ne pas se voiler la face. «L’objectif majeur d’Aliou Cissé, c’est la Can 2019. Aujourd’hui, le Sénégal a fait une bonne participation pendant les éliminatoires de la Coupe du Monde.  Il ne faut pas qu’on ruine tout par rapport à cette coupe du monde-là, parce que le Sénégal est trop fort en ça. Il faut que l’équipe se serve de la coupe du monde pour se bonifier pour aller au Cameroun en 2019, et je ne dirai pas prendre la coupe mais au moins aller en finale avec toutes les chances de prendre la coupe », souligne-t-il.

«Quel que soit le système de jeu (3-5-2 ou  4-4-2), il faut juste parfaire l’expression collective», lance Amara Traoré à l’endroit des joueurs.

Il s’est prononcé en marge de la conférence de presse pour la présentation des deux (2) jeunes ambassadeurs qui représenteront le Sénégal au programme « Football for Friendship » en préambule de la coupe du monde en Russie.