Convoqué avec le Sénégal pour boucler les éliminatoires de la CAN 2022, Abdou Diallo risque de ne pas honorer sa première sélection à cause du refus de la Ligue de Football Français (LFP) de libérer les internationaux hors pays union européenne. Le défenseur du Paris Saint-Germain s’est exprimé sur cette situation très compliquée.

“Même si le Covid risque de m’empêcher d’honorer ma première cape, ce n’est que partie remise In sha Allah. C’est déjà un honneur d’être voulu par le sélectionneur et le peuple. Merci pour vos messages” a tweeté le jeune défenseur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here