35 millions de primes : Le jackpot pour 11 « Lions » ! Mame Birame Diouf, pas concerné

    Pour avoir participé à tous les matchs des éliminatoires de la Coupe du monde, onze « Lions’ empocheront chacun 35 millions, soit le jackpot. Parmi les cadres de la tanière, Mame Biram Diouf n’est pas concerné par ces primes.

    Il s’agit de Khadim Ndiaye, Lamine Gassama, Saliou Ciss, Fallou Diagne, Idrissa Gana Guèye, Cheikh Ndoye, Cheikhou Kouyaté, Pape Alioune Ndiaye, Moussa Sow, Moussa Konaté et Diao Baldé Keita. Ce qui fait un montant total de 385 millions F cfa.

    Mame Birame Diouf, pas concerné 

    Pour leur part, Pape Amadou Touré de Horaya Ac, Modou Diagne de Nancy et le Bordelais Younousse Sabally, appelés deux fois, se partageront 35 millions FCFA soit un total de 11 666 666 FCFA.

    Les sept joueur qui n’ont qu’un seul match à leur actif recevront chacun 5 833 333 FCFA ; il s’agit d’Abdoulaye Diallo, Zargo Touré, Diawandou Diagne, Ibrahima Mbaye, Pape Kouly Diop, et Mohamed Diamé. Sans oublier l’attaquant, Famara Diedhiou. Le cumul de leurs fonds est de 40 833 333 FCFA.

    Fait singulier, Mama Biram Diouf, pilier des « Lions » jusqu’à la CAN 2017 au Gabon, n’est pas concerné par ces primes. Suspendu lors de la 1ére journée contre le Cap-Vert, il avait pris part à la 2e journée contre l’Afrique du Sud, un match finalement annulé par la FIFA.

    « Diego » avait cependant activement pris part aux préliminaires contre Madagascar (2-2 et 3-0). Le Potter y était allé de son petit but autant à l’aller qu’au retour.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here