PARTAGER

Titularisé au milieu lors de la rencontre face au Burkina Faso, comptant pour la 3e journée des éliminatoires de la Coupe du Monde 2018, Younousse Sankharé, à l’image de ses coéquipiers, a fait une prestation moyenne. Selon lui, l’état de la pelouse et le soutien du public ne leur ont pas facilité la tâche.

Pour Younouss, « c’est un match compliqué avec un terrain compliqué, un public censé être avec nous mais qui est contre nous. Je suis très surpris du public, de l’arbitrage aussi. Maintenant on sait qu’on ne peut compter que sur nous-mêmes ». Pour le joueur des Girons de Bordeaux : «On va aller au Burkina pour faire un résultat. Il faut d’abord savoir que la pelouse est dans un état catastrophique. C’est un champ de patates. Nous on donne à la Nation, on veut faire quelque chose de grand. Maintenant si les conditions ne sont pas réunies pour qu’on fasse quelque chose de grand, ce n’est pas grave. On va compter sur nous pour faire un grand match à Ouaga  et on sait qu’on devra qu’à nous-mêmes ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here