Le stade Lat Dior de Thiès serait sur le point d’obtenir son homologation définitive, a appris IGFM.

Le 5 août dernier, la Confédération africaine de football (CAF) avait envoyé le Mozambicain Muhammad Feizal Sidat, son directeur des licences clubs, pour inspecter le stade Lat Dior de Thiès qui reçoit jusque-là les matchs de l’équipe nationale de football. Une visite d’inspection qui devrait faire du bien à la Fédération sénégalaise de football (FSF). En effet, nous apprenons que le stade Lat Dior de Thiès qui abrite les matchs de l’équipe nationale A du Sénégal depuis mars 2019, devrait désormais été jugé apte par la CAF à recevoir les éliminatoires de la Coupe du monde 2022 dont les deux premières journées, avaient été programmées en juin dernier, à cause d’une non homologation de plusieurs stades du continent dont celui de Thiès.

L’inspecteur de la CAF satisfait

En attendant le rapport officiel de l’instance dirigeante du football africain, l’inspecteur qui avait été envoyé à Thiès, serait satisfait de l’état d’avancement des travaux qui avaient été demandés par la CAF à la Fédération pour que le stade puisse répondre aux normes internationales. Selons nos informations, sur place, en pleine visite d’inspection, Muhammad Feizal Sidat aurait dit : “c’est bien”. Des mots adressés à un dirigeant sénégalais qui était sur place. Même s’il faut attendre une annonce officielle qui viendra de la CAF dans les prochains jours, il faut se mettre dans la tête que l’équipe du Sénégal devrait à plus de 90%, disputer les premières journées des éliminatoires du Mondial 2022, à domicile. Ce sera le 3 septembre 2021, contre le Togo.

Sourceigfm
Article précédentWatford: Ismaila Sarr dans le viseur de Tottenham
Article suivantVillareal: Boulaye Dia prend déjà ses marques

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here