Le spécialiste en droit du sport, Me Moustapha Kamara, analyse, dans un ouvrage, les grandes réformes qui ont marqué le football sénégalais pendant plus d’un siècle.

Le livre intitulé “Les réformes du football au Sénégal” vient de paraitre aux éditions Harmattan-Sénégal.

Son auteur, avocat de profession et enseignant du droit du sport, y évoque l’évolution des réformes du football sénégalais pendant une période de 102 ans.

Lors d’une cérémonie de présentation-dédicace, Me Kamara a dit analyser les différentes institutions qui ont été chargées de la réforme ainsi que de la pénétration et de l’expansion du football à l’intérieur du pays.

Cet essai, selon son auteur, met à jour “les faiblesses qui gangrènent la bonne marche football au Sénégal” relatives notamment à “l’absence de textes adaptés, (… ), d’une politique de marketing”.

Ces limites, concède Me Kamara, ne sont pas seulement un apanage des Fédérations nationales, “mais concernent également l’instance dirigeante du football sur le continent, la Confédération africaine de football (CAF), qui n’a pas même de service marketing”. “Le gros problème du football sénégalais, c’est le sponsoring”, ajoute le spécialiste, déplorant “la faiblesse du modèle social des clubs, le plus souvent calqué sur le droit OHADA qui ne prend pas en charge les associations sportives”.

“C’est ce qui met à nu les obstacles, l’évolution de notre football en général et le développement des clubs en particulier”, a indiqué Me Moustapha Kamara.

“Ce livre n’est pas seulement mon travail. C’est l’œuvre de tous ceux qui m’ont transmis leurs archives pendant plus d’un an”, a-t-il martelé.

Prenant part à la cérémonie de présentation, le directeur exécutif de la Ligue sénégalaise de football professionnel (LSFP), Amsatou Fall, a salué le travail de l’auteur.

“C’est un ouvrage de très bonne qualité (… ), un outil didactique qui sera utile aussi bien pour les acteurs que pour les écoles de formations”, a estimé le directeur exécutif de la Ligue pro.

“Sous mes yeux, il y a 102 ans d’évolution du football sénégalais avec les différentes reformes, mais également un diagnostic des problèmes et une série de propositions, de solutions”, a de son côté noté le président de l’Association nationale de la presse sportive (ANPS), Abdoulaye Thiam en commentant le livre. Selon lui, “ce document apporte des solutions à l’évolution et à la pratique du football au Sénégal”.

SourceAps
Article précédentLe FC Barcelone va faire une offre pour Kalidou Koulibaly
Article suivantComment la Ligue pro compte lutter contre les xons

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here