L’Equipe du Sénégal a pris une belle option dans le tournoi U17 de l’Union des Fédérations Ouest-Africaines de football (UFOA A), qualificatif à la Can U17. Les «Lionceaux» ont battu la Gambie (4-2) grâce à un excellent Ibou Sané.

Comme si le temps avait décidé d’être de la partie. La brise d’un après-midi du mois de février 2021 qui a enveloppé le stade Lat Dior de Thiès a donné de la fraîcheur aux «Lionceaux» qui en avaient besoin pour écraser d’entrée les «Scorpions» gambiens (4-2). Cette belle victoire qui a permis au Sénégal de bien entrer dans le tournoi porte la signature d’un certain Ibou Sané. Mis en lumière par une bonne organisation collective des «Lionceaux» qui ont su gérer la première mi-temps, pourtant difficile, malgré les caprices du vent, Ibou Sané s’est offert un triplé qui va braquer la lumière sur lui pour le reste de la compétition. D’abord sur le premier but du Sénégal, c’est sur un débordement de la gauche que le jeune attaquant parvient à dégager le ballon sur le point de pénalty. Le cuire tombe sur Mamadou Gning qui n’a pas hésité à l’envoyer au fond des filets. Vingt minutes après, Ibou Sané a profité d’une erreur de la défense gambienne pour s’emparer de la balle. Avec une lucidité imparable, il marque le deuxième but sénégalais (27e). Toujours capable de montrer son efficacité devant les buts, le natif des Parcelles Assainies n’a donné aucune chance à l’Equipe gambienne en signant, dès la 36e minute, un doublé. Le jeune attaquant de 16 ans était en feu ce soir-là, puisqu’il va s’offrir un triplé 10 minutes après la reprise de la seconde période. Malgré la solidité défensive de l’équipe de Malick Daf, les Gambiens sont parvenus à réduire le score à deux reprises. D’abord, à la 36e minute sur une frappe somptueuse de Mahmudu Bajo et ensuite sur un pénalty de Abdoulie Baldeh (67’).

«C’est un attaquant efficace»

C’est un démarrage en trombe, une ascension fulgurante, mais naturelle pour le jeune Ibou Sané. Après avoir permis au Sénégal de gagner ses matchs de préparations face au Maroc et à l’Algérie, le jeune attaquant qui vient confirmer qu’à Génération Foot on sait former des buteurs, a réussi sa première sélection pour une compétition régionale. Cette première, Ibou Sané l’a fêtée avec un triplé et une passe décisive hier, contre la Gambie. Né en 2005 à Dakar, le jeune joueur est dans la logique de ce qu’il a fait depuis quelque temps. «C’est un attaquant efficace. Il sait concrétiser les actions de notre équipe. Persévérance, patience et efficacité sont ses qualités. C’est un jeune qui a énormément de talent», affirme son entraîneur en Equipe nationale, Malick Daf.

Face à la Gambie, tout a été facile pour le jeune prodige. Même sa progression, car l’enfant des Parcelles Assainies de Dakar qui a intégré le centre de formation de Déni Birame Ndao lors de la saison 2016-2017, en catégorie U15, a été surclassé chez les moins de 17 ans. «Ibou est pétri de talent, capable de jouer dos au but. C’est la race des attaquants moderne lucide et très adroit devant le but. Il a une bonne technique, il est capable d’éliminer et de frapper des deux pieds. Sur le plan tactique, il sait se placer et se replacer avec une bonne lecture du jeu. C’est un garçon avec un gros potentiel et une grande marge de progression», confirme son entraîneur à Génération Foot. Ousmane Diop révèle que sa force reste ses qualités d’appels. Selon lui, il est vif, spontané et sait très bien se placer dans la surface de réparation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here