Les gardiens de but de l’équipe nationale du Sénégal n’ont pas beaucoup de temps de jeu dans leurs clubs. Parmi les quatre convoqués par Aliou Cissé aujourd’hui (mercredi) pour les prochains matchs amicaux des lions contre l’Ouzbékistan et la Bosnie, seul Khadim Ndiaye est compétitif  avec son club Horoya AC (D1 Guinée), les trois autres: Abdoulaye Diallo, Alfred Gomis et Pape Seydou Ndiaye sont souvent renvoyés sur le banc de touche.

Une situation qui inquiète le coach mais plus particulièrement Tony Sylva, le préparateur des gardiens de l’équipe nationale. « C’est inquiétant de voir certains de nos gardiens convoqués, jouer peu dans leurs clubs.  Le gardien de but est un poste sensible et il faudrait plus de compétitions pour s’adapter à toutes les situations. Certes c’est difficile de vivre ces situations en tant que leur coach mais ensemble avec le travail dur, on peut vraiment combler ce vide. Je crois en ces jeunes, puisque l’amour de mouiller le maillot y est »