Tension entre la FSF, Aliou Ciss et Diao Baldé : la participation du monégasque à la coupe du monde menacée

    C’est la bombe du jour au Sénégal. Dans édition du mardi 22 Novembre 2017, le quotidien sportif Stades a révélé qu’il y a une énorme tension entre les dirigeants du football sénégalais, le staff de Aliou Cissé et Diao Baldé Keita.

    Ce fut la surprise générale de voir sur le banc Diao Baldé Keita lors du match à rejouer entre l’Afrique du Sud et le Sénégal (0-2) alors qu’il était en forme les derniers jours avant le match. Maintenant on en sait un peu plus sur la raison. En effet, une source à la Fédération Sénégalaise de Football a révélé à nos confrères que le monégasque avait été convoqué par Augustin Senghor et Aliou Cissé pour une séance d’explications dont « l’objectif était de lui faire comprendre la valeur du maillot national ainsi que certains comportements qu’il ne fallait pas avoir, surtout sa bouderie lors du match contre le Cap-Vert. Mais le joueur l’a mal pris et a  défié Augustin et Cissé » a précisé la source du quotidien. Elle ajoute « Vu son comportement devant les autorités, Aliou Cissé ne l’a pas fait jouer contre l’Afrique du Sud ». Après cette mise à l’écart qui a fortement déplu au joueur, il a prétexté une blessure pour rentrer à Monaco comme Sadio Mané avant lui. Mais c’tait sans compter sur le président de la fédération sénégalaise de Football qui lui a servi un non catégorique avant de lui signifier qu’il restera avec les lions jusqu’à la fin de la trêve internationale « Keita Baldé a donc refusé de s’entrainer prétextant une blessure. Raison pour laquelle il est resté sur la touche durant tout le stage à Dakar pour la préparation du match retour » a renchérit la source.

    Le comportement du joueur formé à la Massia est aussi très décrié au sein de la tanière. En effet, la source du quotidien Stades révèle que « le joueur ne salue personne quand il arrive autour de la table à l’heure des repas. Et son comportement commence vraiment à indisposer les autres joueurs. Keita Baldé s’est mis à dos le vestiaire ».

    A quelques mois de la coupe du monde 2018, cette situation rocambolesque pourrait pousser Aliou Cissé, à l’image de Didier Deschamps avec Benzema, à écarter Diao Baldé Keita pour éviter de faire exploser les vestiaires une fois en Russie.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here