PARTAGER

Il a beau déplorer sa transformation en latéral à Stoke, Mame Biram n’a toujours pas retrouvé son poste d’attaquant de pointe.

Comme l’année dernière, il évolue à droite comme milieu d’aile vu pour beaucoup comme une position d’arrière latéral. Néanmoins, c’est un bon travail du Sénégalais sur le flanc de Stoke City. Quittant son poste d’avant centre depuis la saison écoulée, le Sénégalais a trouvé une nouvelle vie dans une position de milieu d’aile depuis la saison dernière. Mark Hughes fait jouer son équipe en 3-4-2-1 et Mame Biram occupe le couloir droit qui se transforme en latéral quand l’adversaire a le ballon. Malgré tout, Mame Biram se considère toujours comme un attaquant qui ne fait que dépanner. «Ils m’ont trompé ! Ils m’ont piégé ! Qu’est-ce que je peux y faire? Ils m’ont piégé parce que c’était pour un moment quand nous avions besoin de quelqu’un pour dépanner dans le couloir droit. Donc je l’ai fait et après cela, je pense que je ne sais pas ce qui s’est passé. Il faut le demander au coach», ralle le Sénégalais. Son désir le plus ardent est de retrouver son poste de prédilection qui est attaquant de pointe. Mais Mame Biram Diouf a été bon dans son rôle de milieu d’aile. Autant il va de l’avant autant il se transforme en latéral en phase défensive.  Un rôle que Victor Moses jouait bien à Chelsea la saison dernière. Mais Mame Biram estime qu’il est différent du Nigérian, «nous ne sommes pas les mêmes, je suis un attaquant (Moses est milieu excentré). Je suis un attaquant et ils m’ont déplacé vers la droite, ils m’ont déplacé ici dans le couloir».

Cependant malgré le fait que Mame Biram veuille retrouver son poste d’attaquant, il ne compte pas pour autant baisser les bras dans son nouveau rôle. «C’est le football et j’aime jouer au foot. J’aime prendre du plaisir autant que possible quand je suis sur le terrain. Faire de mon mieux, je fais ce qu’il faut pour aider l’équipe», a-t-il rassuré.

La saison dernière, Diouf a été placé dans le couloir en 11 matches. Pour cette saison qui a débuté le weekend dernier, il devrait vivre la même situation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here