PARTAGER

C’est avec un stock insuffisant d’équipements Romai Sports que la fédération s’est rendue à Brazzaville puis à Franceville. C’est ainsi qu’elle a décidé de faire jouer les Lions avec les maillots Puma en attendant l’acheminement du reste du matériel prévu demain samedi. 

Dès qu’elle a réceptionné les premiers jeux de maillots de son nouvel équipementier, Romai Sports, le 2 janvier dernier, la Fédération s’est empressée de les floquer au nom des joueurs retenus par Aliou Cissé pour la CAN 2017. Mais, durant tout leur séjour à Brazzaville où ils ont établi leur camp de base, les Lions n’ont pas arboré leurs nouveaux équipements. Ni à l’entraînement ni lors de leurs matchs amicaux contre la Libye (2-1) et le Congo (2-0). Cheikhou Kouyaté et ses coéquipiers sont toujours habillés en Puma dont le contrat avec la fédération est arrivé à expiration depuis janvier 2015.

[themoneytizer id=”9390-28″]

 

Si la fédération a choisi de faire porter aux Lions les équipements estampillés Romai, c’est parce que, apprend-on, le premier lot reçu est insuffisant. Il ne compterait, en effet, que 50 pièces de maillots d’entraînements repartis en deux tailles (25 Let 25 XL). Ces équipements sont déjà sur place depuis le début du stage. Pour leurs entraînements les Lions ne feront qu’avec deux couleurs : verte et grise. Alors que, pour la répartition, les gardiens de but ne sont pas pris en compte puisqu’ils ont leurs maillots à part. Ce qui fait que chaque Lion recevra deux jeux de maillots d’entraînement. Le reste sera réparti entre le staff technique, l’encadrement médical et l’intendance et les délégués fédéraux.

Face à cette dotation insuffisante, la fédération a décidé de prendre son mal en patience surtout que dans le lot, il n’y a aucun maillot de loisir. En attendant l’arrivée du deuxième lot d’équipements, Romai n’a donné que quatre jeux de maillots officiels : deux en blanc et deux en vert. Contrairement aux précédentes sorties où les joueurs avaient droit à deux Jeux de maillots par match, cette fois-ci, les Lions ne devraient porter qu’un seul jeu par match. Et, fait singulier, en fin de rencontre, ils ne doivent pas les… échanger avec l’adversaire. Parce que, dit-on, la fédération doit les récupérer pour les… laver afin qu’ils soient encore opérationnels.

Arrivée du deuxième lot, hier

Aux dernières nouvelles, les Lions devraient voir le bout du tunnel à partir de demain samedi. En principe, c’est ce vendredi que le reste de la délégation sénégalaise doit s”envoler en direction de Franceville. Elle doit se charger d’acheminer le deuxième jeu de maillots. C’est hier jeudi en début de soirée que la fédération était convoquée à l’aéroport Léopold Sédar Senghor pour récupérer les bagages convoyés par Romai. Le Groupe Bolloré qui a réceptionné les équipements a, après les formalités d’usage, autorisé la FSF à venir récupérer les bagages. Elle fera le tri et les acheminera à Franceville.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here