PARTAGER
ferdinand coly
Ferdinand coly

Au limogeage de Joseph Koto pourrait suivre la démission de Ferdinand Coly. Selon l’ancien vice-président chargé des Equipes nationales, Cheikh Seck, qui a démissionné jeudi dernier, le Team manager des «Lions» a rendu son tablier.

«Ferdinand Coly a démissionné. C’est lui-même qui me l’a dit quand on s’est parlé à propos de la situation actuelle du football et de l’équipe nationale», a-t-il confié.

Interpellé sur la question Ferdinand Coly n’a ni confirmé ni infirmé les propos de Cheikh Seck, se limitant à déclarer : «Pour le moment je ne confirme pas ce que vous venez de me dire quant à ma démission. Avant de me prononcer sur la question, je compte rencontrer d’abord le président de la Fédération, Me Senghor. Après je communiquerai. Il faut me laisser le temps de discuter avec les personnes à qui je dois parler de mon avenir avec les «Lions».»

Mais derrière les propos de Coly transparaît déjà sa position à venir, quand il déclare : «Je ne suis pas venu en équipe nationale pour faire carrière. Celui qui va venir je lui souhaite de réussir dans sa mission. Moi je n’hésite pas à porter la valise d’un joueur de l’équipe nationale.» Selon une source fédérale, les changements répétitifs au niveau de l’encadrement technique (Amara, puis Koto) n’ont pas été du goût de Ferdiand Coly  et il l’aurait fait savoir de vive voix à qui de droit.

Les termes des contrats de l’encadrement technique sont aussi des éléments qui l’ont frustré, ajoute la même source. «Il (Ferdinand Coly) n’a pas apprécié ce qu’on leur a fait signer, lui, Joseph Koto et Karim Séga Diouf. Et aujourd’hui que les autres sont partis, il n’a plus l’intention de rester.»

 

Source : Walf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here